Partager:
14 mars 2019

Motoneige et VTT

Les clubs des Hautes-Laurentides reçoivent 653 046$ en aide publique

La MRC d’Antoine-Labelle confirme son statut privilégié de destination de plein air: sur les 965 225$ accordés par le gouvernement du Québec le 11 mars dernier aux clubs de motoneige et de VTT des Laurentides, 653 046$ sont concentrés au nord de Labelle.

Simon Dominé , Rédacteur en chef

La majeure partie de l’aide publique distribuée par le gouvernement pour entretenir les sentiers de VTT et de motoneige dans les Laurentides revient aux clubs qui opèrent dans la MRC d’Antoine-Labelle (photo: gracieuseté).
La majeure partie de l’aide publique distribuée par le gouvernement pour entretenir les sentiers de VTT et de motoneige dans les Laurentides revient aux clubs qui opèrent dans la MRC d’Antoine-Labelle (photo: gracieuseté).

Ce qu’il faut retenir

L’annonce a été faite au nom du ministre des Transports à Saint-Colomban par la ministre responsable de la région des Laurentides, Sylvie D’Amours, au bénéfice de 19 clubs de motoneige et de VTT. L’aide va servir à entretenir les sentiers.

Côté motoneige, ce sont 13 clubs qui se partagent une enveloppe de 584 946$. De ce nombre, huit sont situés sur le territoire de la MRC d’Antoine-Labelle et se partagent l’essentiel de la somme: 395 897$.

En ce qui concerne les clubs de VTT, ils sont six à se partager 380 279$ et, là encore, ce sont deux clubs de la MRC d’Antoine-Labelle qui obtiennent le plus d’argent: 257 149$.

Ce qu’ils ont dit

«Les sentiers de VTT et de motoneige qui sillonnent tout le Québec sont un moteur de développement économique incontournable pour plusieurs régions. Ils sont entretenus et surveillés par des bénévoles exceptionnels qui travaillent sans relâche à la sécurité des adeptes et à la pérennité de cette industrie qu’ils ont à cœur. Je les remercie de cet engagement sans borne et je me réjouis de pouvoir les soutenir dans leur travail.» – François Bonnardel, ministre des Transports

«Des sentiers sécuritaires et de qualité, voilà ce qui nous permet de rendre la pratique du VTT et de la motoneige attrayante dans notre région et de faire en sorte de demeurer une destination touristique incontournable pour les adeptes. L’aide financière annoncée aujourd’hui est un levier sans pareil pour y arriver.» – Sylvie D’Amours, ministre responsable de la région des Laurentides

Faits saillants

Voici les sommes accordées pour les clubs de motoneige situés dans les Hautes-Laurentides: Club sportif les Franc-Nord macaziens inc. (36 528$), Club d’auto neige de l’Ascension (7 963$), Club auto-neige amico (29 532$), Club de motoneige l’aiglon de Chute-St-Philippe (2004) inc. (116 570$), Club de moto-neige des sultans Mont-Laurier, St-Jean, Val-Limoges inc. (24 202$), Club de moto-neige nord de la Lièvre inc (24 333$) et Club de moto-neige Piteman (121 423$).

Pour les clubs de VTT: Club Quadri-Laus (77 462$) et Club V.T.T. Quad villages Hautes-Laurentides (179 687$).

Toute la région est bien évidemment touchée par cette annonce, mais les sommes allouées concernent plus particulièrement les villes de Mont-Laurier et de Rivière-Rouge, ainsi que les municipalités de Notre-Dame-du-Laus, Chute-Saint-Philippe, Ferme-Neuve, Lac-des-Écorces et Sainte-Anne-du-Lac.

L’aide financière provient des programmes d’aide aux clubs de véhicules hors route (VHR). En tout, pour l’année financière 2018-2019, les clubs de motoneige et de VTT du Québec peuvent compter sur un soutien de près de 13 M$.

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer