Partager:
7 août 2019

Une semaine après sa fermeture

Le pont de Fer est maintenant rouvert

Sept jours après avoir été fermé en catastrophe par le ministère des Transports (MTQ), le pont de Fer, situé au-dessus de la décharge du lac Piscatosine à Ferme-Neuve, est rouvert à la circulation.

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Le ministère des Transports a annoncé la réouverture du pont de Fer, sur le chemin Baskatong à Ferme-Neuve, le 6 août en après-midi (photo : archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Le ministère des Transports a annoncé la réouverture du pont de Fer, sur le chemin Baskatong à Ferme-Neuve, le 6 août en après-midi (photo : archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Ce qu’il faut retenir

• Le MTQ a annoncé la réouverture du pont le 6 août en fin d’après-midi. Il avait été fermé à la circulation le 31 juillet, en pleines vacances de la construction, suscitant la colère et le désarroi de nombreux touristes, vacanciers et entrepreneurs.

• Les travaux, débutés le 5 août et évalués à moins de 100 000$, consistaient au remplacement d’une section d’une poutre, sur ce pont en acier érigé en 1988.

• Des entrepreneurs affirment avoir signalé le mauvais état du pont au MTQ dès l’automne passé. C’est toutefois une inspection de routine, le 31 juillet, qui a déclenché la fermeture préventive et les travaux de réparation.

Ce qu’ils ont dit

• « La rapidité d’exécution des travaux et l’expertise des équipes témoignent de la volonté indéniable de rétablir ce lien essentiel pour la municipalité de Ferme-Neuve et la région des Hautes-Laurentides. Je me réjouis de constater le travail effectué par le Ministère et ses partenaires dans le dossier. » – François Bonnardel, ministre des Transports

• « Je suis ravie de constater à nouveau la collaboration entre le ministère des Transports, la Municipalité de Ferme-Neuve, la Ville de Mont-Laurier, la MRC d’Antoine-Labelle et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Ainsi, les travaux ont pu être effectués rapidement, au bénéfice des plaisanciers et des usagers de la région. » – Chantale Jeannotte, députée de Labelle

• « Merci au ministère des Transports du Québec d’avoir été en mode solution dès l’annonce de la fermeture du pont, et merci à tous les intervenants politiques et fonctionnaires concernés d’avoir reconnu l’importance de cette structure pour notre industrie touristique locale. Une fermeture prolongée aurait été une catastrophe économique pour la région. » – Gilbert Pilote, préfet de la MRC d’Antoine-Labelle et maire de Ferme-Neuve

• « La Ville de Mont-Laurier est fière de la collaboration avec l’ensemble des intervenants dans ce dossier. Je tiens à souligner la rapidité d’intervention du Ministère pour rendre accessible une infrastructure qui est également un outil de développement économique pour notre région. » – Daniel Bourdon, maire de Mont-Laurier

Faits saillants

Plusieurs entreprises récréotouristiques se trouvent au nord du pont de Fer, comme le Camping du Pont de Fer, la pourvoirie Rabaska, la pourvoirie Colvert, le Domaine les 4 Vents, la Zec Petawaga et la Zec Lesueur.

De nombreux touristes et vacanciers ont exprimé leur mécontentement suite à la fermeture du pont.

Un détour de plus de 80 km a été mis en place durant toute la durée des travaux par la route 117 et la route 13 dans la réserve faunique La Vérendrye.

Le MTQ avait octroyé du temps aux services d’urgence avant la fermeture du pont, afin que ces derniers puissent se déployer au nord de la décharge du lac Piscatosine.

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer