Partager:
12 août 2019

Exposition de voitures anciennes de Kiamika

Un achalandage record en cette 12e édition

En cette 12e édition de l’exposition de voitures anciennes tenue à Kiamika le 11 août dernier, les forces du milieu ont été rassemblées et ont permis d’atteindre un achalandage record de plus de 4 000 personnes. Bien que le nombre de voitures inscrites ait été similaire à la dernière édition avec 150 voitures, selon André Meilleur, organisateur depuis 12 ans, ce sont les activités tenues par les divers comités de la municipalité qui ont permis de retenir les visiteurs sur le site. Il s’agit de la plus grosse exposition de voitures anciennes des Laurentides, a spécifié Sarah Raymond, responsable des Loisirs de Kiamika. La sauvegarde du patrimoine est l’un des objectifs de ce rassemblement devenu annuel depuis 12 ans.

Hélène Desgranges , pigiste

Afin d’assurer la relève, les organisateurs ont créé le prix Coup de Cœur Jeunesse.  Haut la main, c’est la colorée Westfalia 69 qui a remporté la palme pour ce prix, mais outre les enfants, même les adultes lui ont octroyé leur prix Coup de Cœur (photo: Hélène Desgranges – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Afin d’assurer la relève, les organisateurs ont créé le prix Coup de Cœur Jeunesse. Haut la main, c’est la colorée Westfalia 69 qui a remporté la palme pour ce prix, mais outre les enfants, même les adultes lui ont octroyé leur prix Coup de Cœur (photo: Hélène Desgranges – Le Courant des Hautes-Laurentides).
154 voitures étaient présentes lors de la journée d’exposition, le public a donc profité de la panoplie de modèle pour se rappeler des souvenirs (photo: Hélène Desgranges – Le Courant des hautes-Laurentides).
L’achalandage record de plus de 4 000 personnes est dû, selon André Meilleur, aux diverses activités organisées par les différents comités de Kiamika : exposition d’art, vente de garage, visite d’église et bien entendu, musique rétro des années 50 (photo: Hélène Desgranges – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Un prix était remis pour la voiture ayant couvert la plus grande distance pour assister à l’exposition. C’est une voiture venue de Guyenne en Abitibi qui a accompli l’exploit en parcourant 426 km juste pour l’aller. Certaines voitures arrivent sur remorque alors que d’autres roulent jusqu’à Kiamika. Malgré la pluie du samedi soir, une parade a eu lieu avec, comme point d’arrivée, le camping Pimodan où les campeurs ont pu profiter d’une courte exposition privée (photo: Hélène Desgranges – Le Courant des Hautes-Laurentides).
L’ambiance était festive et conviviale. Danse en ligne, rencontres d’amis; les sourires étaient sur toutes les lèvres mais aussi sur celles des bénévoles complices qui n’ont pas hésité à se taquiner… même devant l’objectif (photo: Hélène Desgranges – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Galerie de photos

Partager:

Hélène Desgranges , pigiste

  • Courriel

À ne pas manquer