Partager:
9 septembre 2019

Festival international de théâtre

Double Défi sort l’artillerie lourde pour la soirée d’ouverture

Double Défi a sorti l’artillerie lourde pour la soirée d’ouverture de la 9e édition de son Festival international de théâtre, le 6 septembre, en mettant de l’avant deux personnalités natives de la région et fières de s’associer à cet événement d’envergure : le président d’honneur Frédéric Bérard et l’invité surprise Bobby Bazini.

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Pologne, Allemagne, France, Roumanie, Belgique, Italie, Philippines, République Dominicaine, Mexique, Colombie ou Québec : le Festival international de théâtre offre une occasion unique de se dépayser pendant une semaine dans la capitale des Hautes-Laurentides (photo : Simon Dominé – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Pologne, Allemagne, France, Roumanie, Belgique, Italie, Philippines, République Dominicaine, Mexique, Colombie ou Québec : le Festival international de théâtre offre une occasion unique de se dépayser pendant une semaine dans la capitale des Hautes-Laurentides (photo : Simon Dominé – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Dans un Espace Théâtre plein à craquer et qui résonnait aux accents de toute la Terre, Studio Danse Impact a brisé la glace avant que Pierre Dionne, le maître de cérémonie, n’invite les dignitaires présents à monter sur la scène pour les allocutions protocolaires.

Le maire de Mont-Laurier, Daniel Bourdon, a souhaité la bienvenue aux spectateurs en quelques langues, avant de livrer son discours en français et en anglais et de remercier tous les bénévoles impliqués dans ce festival haut en couleurs : « Vous participez au développement de la vie culturelle et au rayonnement de notre région ».

Il en a profité pour inviter tous les résidents des Hautes-Laurentides à assister aux représentations proposées jusqu’aux 11 septembre prochain.

La députée de Labelle, Chantal Jeannotte, a pris le relai pour saluer le théâtre, cet art qui offre à chacun « une rencontre humaine sans écran » et l’occasion pour les peuples « de mieux se connaître ».

Sa fierté de voir une région rurale comme celle d’Antoine-Labelle être capable d’offrir un tel événement était palpable : « Avec son Festival international de théâtre, Mont-Laurier rivalise avec n’importe quel grand centre culturel ».

Émotion

Après un message de Caroline Crépeau, représentante de la Caisse Desjardins du Cœur des Hautes-Laurentides, le président d’honneur de cette 9e édition, Frédéric Bérard, s’est avancé sans notes au lutrin. Ému, le politologue qui dénonce sans relâche dans plusieurs tribunes la montée des populismes à travers le monde s’est dit honoré d’être associé à un festival qui travaille à rapprocher les peuples plutôt qu’à les dresser les uns contre les autres.

Ovationnée, la présidente de Double Défi, Marie-Claude Doré, a elle aussi été gagnée par l’émotion au moment de s’adresser à la foule.

« Ce festival, il m’appartient. Ce festival nous appartient. Ce festival vous appartient. Saisissez la chance que nous avons de vivre ça chez nous à Mont-Laurier ! », a-t-elle lancé, avant de passer elle aussi à l’anglais dans la bonne humeur et offrir une chanson à son auditoire.

Défilé international sur scène

Pierre Dionne a ensuite repris les commandes pour présenter les administrateurs de Double Défi, les parrains et marraines qui prennent les troupes étrangères sous leurs ailes durant la semaine, ainsi que le jury.

L’intermède, assuré par le Chœur Entramis, a donné le ton à la seconde moitié de la soirée. Costumées ou pas, dans leur langue ou par des mimes et des numéros, les troupes se sont succédées une à une sur scène pour une présentation éclair de ce qu’elles avaient à proposer au public.

Le tout s’est conclu par l’arrivée surprise sur scène d’un illustre invité, Bobby Bazini, que Marie-Claude Doré avait secrètement gardé dans sa manche, avant que la chanson d’Aznavour, « Les Comédiens », ne sonne la fin de la soirée et le début du party.

Galerie de photos

    CON_4006076_1544_B.jpg
  • 1/6
  • CON_4006075_1544_B.jpg
  • 2/6
  • CON_4006074_1544_B.jpg
  • 3/6
  • CON_4006073_1544_B.jpg
  • 4/6
  • CON_4006072_1544_B.jpg
  • 5/6
  • CON_4006071_1544_B.jpg
  • 6/6
Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer