Partager:
15 octobre 2019

Semaine de la prévention des incendies à Mont-Saint-Michel

Mieux vaut prévenir que guérir

Dans le cadre de la semaine de la prévention des incendies, le service des incendies et le service des loisirs de Mont-Saint-Michel ont travaillé ensemble à l’organisation d’une journée d’activité. Cette journée a eu lieu le 10 octobre dernier et s’adressait aux élèves des écoles de Mont-Saint-Michel et Sainte-Anne-du-Lac.

Kathleen Godmer , journaliste

« L’activité était géniale! D’abord dédiée aux enfants pour leur montrer l’importance de bien connaître quoi faire en cas d’incendie, les adultes en ont appris également sur différents points techniques. C’est sûr que je vais pratiquer une sortie de la maison pour que notre famille soit prête à tout moment à un incident! La panique serait moins grande, ou du moins, mieux contrôlée », a confié Caroline, mère présente à l’activité (photo : gracieuseté).
« L’activité était géniale! D’abord dédiée aux enfants pour leur montrer l’importance de bien connaître quoi faire en cas d’incendie, les adultes en ont appris également sur différents points techniques. C’est sûr que je vais pratiquer une sortie de la maison pour que notre famille soit prête à tout moment à un incident! La panique serait moins grande, ou du moins, mieux contrôlée », a confié Caroline, mère présente à l’activité (photo : gracieuseté).

« C’est une première dans la région ! Nous avons e?galement invite? les parents qui souhaitent participer avec leurs enfants a? cette activite? de pre?vention, qui est un projet pilote pour e?ventuellement de?velopper un projet au niveau de la MRC. Nous souhaitons requérir leurs suggestions et commentaires pour l’avenir de ce projet », a mentionné l’équipe organisatrice de Mont-Saint-Michel.

Pour cette occasion, le service des incendies et celui des loisirs de Mont-Saint-Michel ont travaille? de concert avec un spe?cialiste du milieu incendie qui a été pompier et enquêteur, Richard Me?nard, pour organiser une activite? e?ducative avec les enfants.

Déroulement de la journée

C’est donc en compagnie de plusieurs pompiers et de directeurs incendie d’autres unite?s de la re?gion que les enfants ont pu vivre une expe?rience plus que spe?ciale. Par le biais de différente activité qui se déroulaient tout au long de la journée, ils ont appris les rudiments de la pre?vention incendie, comment se comporter et pourquoi.

Ils ont vécu des expe?riences concre?tes a? travers divers ateliers, dont le passage dans un local rempli de « boucane » et ont aussi eu la possibilite? d’expe?rimenter une sortie d’un ba?timent les yeux bande?s en pratiquant et en atteignant le point de ralliement.

Découverte des camions, du mate?riel de pompier, des habits de combat complets incluant l’appareil respiratoire, discussions, périodes de question dîner avec les pompiers et démonstrations étaient aussi au programme.

« Les enfants ont eu un fun fou »

« C’est un projet pilote que nous souhaitions monter pour ensuite le voir naître un peu partout ailleurs. Je crois que nous avons mis le doigt sur quelque chose qui me semble si concret comme éducation autour du domaine de l’incendie. C’est un projet qui s’est monté en gang, avec différentes expertises. Chacun a mis du sien pour voir évoluer l’idée toujours un peu plus loin. Il y a eu un peu d’impro par-ci par-là le jour de l’évènement, car c’est en le vivant qu’on réalise certains détails d’un projet. Nous ne savions pas exactement à quoi s’attendre, si les enfants seraient attentifs ou non. Sans aucun doute, c’est réussi, ils s’en souviendront longtemps. C’était une première dans la région, et même au Québec selon M. Ménard. En plus d’avoir eu le privilège d’apprendre les rudiments de la prévention incendie avec des pompiers, durant une journée complète d’école, les enfants ont eu un fun fou à participer aux différents ateliers offerts. Merci au directeur incendie de Mont-Saint-Michel, aux pompiers qui l’accompagnaient, aux parents qui ont participé et à tout le personnel de l’école. Aux jeunes, on dit bravo », a expliqué Marlène Paquin, coordonnatrice loisirs.

Mentionnons que M. Ménard a aussi offert, le lendemain, toujours à Mont-Saint-Michel, une conférence spéciale à l’occasion de la semaine de prévention des incendies.

Il a partagé avec les gens les péripéties qu’il a vécues au cours de sa carrière de pompier et d’enquêteur sur des lieux d’incendies. Grâce à sa grande qualité d’orateur, le conférencier a raconté de nombreuses anecdotes et analyses de causes d’incendies, des plus banales au plus improbables.

Ce que j’ai le plus aimé, c’est d’aller au gymnase pour le traverser dans la boucane. On dirait vraiment que c’était vrai. Je ne voyais pas l’ami devant moi, mais le pompier m’a expliqué que c’était normal de ne pas voir, que c’est comme ça dans un feu et qu’il ne faut pas paniquer. Fallait marcher par terre et suivre le mur avec notre main pour trouver la sortie! On a tous réussi ! », a commenté un élève participant (photo : gracieuseté).
Toute l’équipe qui a mis en place les activités était plus que satisfaite de l’issue de la journée où tous ont appris en s’amusant (photo : gracieuseté).

Galerie de photos

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer