Partager:
12 novembre 2019

Lac-des-Écorces

Un important projet de reboisement social

Le 31 octobre dernier, l’équipe des Travaux publics et du Service de l’urbanisme de Lac-des-Écorces, ainsi que quelques citoyens, ont travaillé de pair avec Arbre- Évolution Coop de solidarité afin de planter des arbres dans la municipalité et compenser ainsi une partie de l’empreinte carbone de l’entreprise Oneka.

Kathleen Godmer , journaliste

Ce sont 375 arbres et 110 arbustes destinés à compenser la production de Co2 qui ont été plantés dans la municipalité de Lac-des-Écorces, entre le centre de la municipalité et le secteur Val-Barrette (photo : gracieuseté – Municipalité de Lac-des-Écorces).
Ce sont 375 arbres et 110 arbustes destinés à compenser la production de Co2 qui ont été plantés dans la municipalité de Lac-des-Écorces, entre le centre de la municipalité et le secteur Val-Barrette (photo : gracieuseté – Municipalité de Lac-des-Écorces).

Ce qu’il faut retenir

En mars dernier, la Municipalité de Lac-des-Écorces avait souscrit au Programme de Reboisement So-cialTM d’Arbre-Évolution, dont l’objectif est de soutenir les communautés dans leurs besoins de verdissement et de reforestation. 

Arbre-Évolution met en terre des arbres au nom de différents clients afin de compenser les émissions de Co2 que ses derniers produisent. Dans le cadre du projet de Lac-des-Écorces, c’est Oneka, une entreprise de produits nettoyants pour le corps basée à Frelishburg (Montérégie), qui a injecté 3 000$ pour la mise en terre des arbres. 

Ce sont 375 arbres et 110 arbustes destinés à compenser la production de Co2 qui ont été plantés dans la municipalité de Lac-des-Écorces.

Ce qu’ils ont dit

« Nous avons notamment planté des arbres près du bureau municipal, au Dôme multisports ainsi qu’au Parc linéaire du P’tit train du Nord. Nous avons également prévu des protecteurs contre les chevreuils à cer-tains endroits stratégiques. » 

- Sandra Laberge, directrice du Service de l’urbanisme pour la municipalité de Lac-des-Écorces

« La collaboration avec Arbre-Évolution a représenté une formidable opportunité de passer à l’action. Non seulement nous avons profité d’un soutien financier, mais aussi d’une expertise technique au niveau sylvi-cole et logistique. »

- Sandra Laberge, directrice du Service de l’urbanisme pour la municipalité de Lac-des-Écorces

« C’est important d’œuvrer à la préservation de nos milieux naturels et d’assurer un environnement sain pour nos citoyens. Au nom de la municipalité, nous tenons à remercier tous les bénévoles et partenaires qui ont rendu possible ce beau projet. » 

- Pierre Flamand, maire de Lac-des-Écorces

Faits saillants

La compagnie Oneka affirme qu’elle compense à 100 % son empreinte carbone en s’associant avec Arbre- Évolution et en payant pour que des arbres soient plantés. De plus, elle travaille à l’implantation de procédés pour la réduire annuellement.

Au total, six parcelles, réparties entre le centre de la municipalité et le secteur de Val-Barrette, ont été choisies pour accueillir les végétaux. 

Une dizaine d’employés et autant de citoyens ont permis de finaliser la plantation en un temps record. Prévu sur deux jours, le projet été complété en moins d’une journée. 

Le Programme de Reboisement Social génère des initiatives citoyennes de reforestation bénéfique pour les communautés et leur environnement. Il fait appel à la collectivité dans son ensemble et mise sur l’organisation d’activités de plantation participatives. Il est le modèle par lequel Arbre-Évolution procède à la séquestration du carbone pour une tierce partie. En d’autres mots, le désir est que les arbres dédiés à compenser la pollution d’entreprises, de festivals, d’ONG et d’individus, soient plantés dans des milieux de vie qui en ont besoin.

Documents

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer