Partager:
20 novembre 2019

Concours de la relève culinaire du Porc Show et de l’ITHQ

L’équipe de Sonny Guénette remporte le premier prix et la « bouchée gagnante »

Le 31 octobre dernier, Sonny Guénette, originaire de Mont-Laurier, a remporté le premier prix de la 4e édition du concours organisé par le Porc Show et de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) avec deux coéquipiers. Leur « bouchée gagnante » sera servie dans le cadre du Porc Show à Québec.

Murielle Yockell , Journaliste

De gauche à droite : Sonny Guénette et ses coéquipiers Achraf Boubaker et PierLuc Lévesque.
De gauche à droite : Sonny Guénette et ses coéquipiers Achraf Boubaker et PierLuc Lévesque.
© Photo  gracieuseté

Pendant la Semaine du Porc du Québec de l’ITHQ qui se déroulait du 28 octobre au 1er novembre dernier à l’ITHQ, 11 étudiants en Cuisine supérieure, un programme Signature de l’Institut, étaient regroupés en cinq équipes pour concocter des bouchées mettant en valeur trois coupes de porc : l’épaule, la longe et les côtes levées. 

Les équipes étaient déterminées par tirage au sort. Pour sa part, Sonny faisait équipe avec Achraf Boubaker et PierLuc Lévesque. « On était stressé, mais on s’était rencontré souvent avant pour créer nos plats. On avait notre plan de travail et chacun avait ses tâches à faire. On était bien organisé. C’était ma première expérience de concours et j’ai vraiment aimé ça. Le défi pour moi était de travailler en équipe parce qu’avant, j’étais seul devant mon ordinateur », confiait Sonny.

La composition de la « bouchée gagnante » était une entrée froide composée d’un émincé de rôti de longe de porc accompagné d’un rouleau croustillant farci au fromage de chèvre crémeux, de chutney aux pommes et d’une sauce aux pacanes et whisky.

Sonny Guénette

Âgé de 29 ans, Sonny Guénette a délaissé l’informatique, domaine dans lequel il était bachelier, pour renouer avec une passion qu’il partage depuis toujours avec sa mère et sa grand-mère: l’art culinaire. Sa spécialité : les pâtes fraîches qu’il fait toujours lui-même et la pâtisserie. « La cuisine a toujours fait partie de ma vie. Je me lance là-dedans de façon professionnelle; je ne sais pas trop où je vais aller avec ça, mais je trippe vraiment!  C’est mon domaine », réalise finalement le futur chef cuisinier.

Après les fêtes, Sonny fera un stage en cuisine gastronomique au Restaurant Greuze (une étoile Michelin) situé près de Lyon en France. À la fin de son stage en mai 2020, il devrait obtenir son certificat de l’ITHQ en Cuisine supérieure. 

Concours de la relève culinaire

Pendant cette semaine, les futurs chefs ont assisté à une démonstration offerte par le directeur en assurance qualité chez Olymel, Pierre-Paul Martin, en plus de participer à un atelier culinaire animé par la cheffe Jessica Noël, une étoile montante dans le secteur gastronomique.

Un jury composé de neuf juges a désigné les trois équipes gagnantes qui se sont partagé une bourse de 4 000 $. 

Le jury avait aussi le mandat de déterminer la « bouchée gagnante » qui sera servie en entrée à plus de 1 000 convives lors d’un dîner qui aura lieu en décembre prochain au Palais des congrès de Québec « Je dois le dire, leur bouchée était excellente », soulignait Sébastien Lacroix, membre du comité organisateur du Porc Show et aussi membre du jury.

« Quand on a créé ce concours avec l’ITHQ, c’était vraiment pour faire quelque chose de gagnant/gagnant, autant pour le porc du Québec, qui est produit selon les valeurs environnementales des Québécois, que pour l’ITHQ et ses étudiants », mentionnait M. Lacroix.

Pour le Porc Show, c’est aussi une façon originale et dynamique de familiariser la relève culinaire à la réalité des partenaires de cette industrie qui génère des retombées de 2,55 milliards de dollars et représente 26 500 emplois au Québec, a aussi fait savoir ce dernier.

Partager:

Murielle Yockell , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer