Partager:
20 novembre 2019

Volleyball juvénile secondaire 5

Une journée parfaite lors du tournoi

L’équipe de volleyball juvénile secondaire 5 de la Polyvalente St-Joseph a participé, le 10 novembre dernier, à Mont-Laurier, à un tournoi où elle a connu une journée parfaite de neuf victoires et aucune défaite. L’entraîneuse Catherine St-Jean tenait à faire savoir à quel point les filles de l’équipe du Sommet se sont démarquées.

Kathleen Godmer , journaliste

L’équipe féminine de volleyball juvénile secondaire 5 de la Polyvalente St-Joseph a connu, lors du tournoi du 10 novembre dernier, une journée parfaite.
L’équipe féminine de volleyball juvénile secondaire 5 de la Polyvalente St-Joseph a connu, lors du tournoi du 10 novembre dernier, une journée parfaite.
© Photo gracieuseté

Lors du tournoi, l’équipe de volleyball secondaire 5 a débuté sa journée en force contre l’équipe de l’école secondaire des Rives. Les supporters ont eu droit à une chaude lutte en ce début de journée et le déplacement aura valu la peine puisqu’elles ont remporté leurs trois premiers sets 25-22, 25-22 et 25-18. 

Les filles du Sommet ont par la suite affronté l’école Armand-Corbeil. Là encore, elles ont fait un sans-faute en remportant 25-14, 25-11 et 25-21. Elles ont conclu leur journée en affrontant l’école Félix-Leclerc et en sont ressorties gagnantes. 

« Quelques joueuses se sont particulièrement démarquées au cours de cette journée. Tout d’abord, Béatrice Laplante qui a pratiquement fait un sans-faute au service. Elle nous a permis d’installer des avances confortables à de nombreuses reprises au courant de la journée. De plus, elle a fait preuve d’intelligence à l’offensive en s’ajustant à la défensive adverse. Soulignons aussi la performance d’Olivia Grenier qui a récupéré de nombreuses balles difficiles en défensive. 

Finalement, Flavie Campeau-Tessier a su faire preuve de résilience en s’ajustant aux commentaires de l’entraîneur et en augmentant son jeu d’un cran. De plus, cette joueuse a accepté de jouer à une nouvelle position ce qui lui a permis de briller d’une nouvelle façon », a raconté l’entraîneuse Catherine St-Jean. 

Mme St-Jean tenait aussi à féliciter Jennipher Desormaux, Sandrine Leduc, Élodie Coursol, Lorane St-Jean, Angélique Pauzé et Rosaly Guénette qui ont su se distinguer à leur façon au cours de cette journée, ce qui a permis à l’équipe de vivre ensemble cette journée parfaite. L’esprit d’équipe et le plaisir de jouer étaient au rendez-vous. Le Sommet se déplacera pour un prochain tournoi la fin de semaine du 30 novembre.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer