Partager:
20 novembre 2019

Buffalo

Patrick Lacelle passe un message à ses joueurs et au Bécard

L’entraîneur du Buffalo, Patrick Lacelle, en avait gros sur le cœur le 18 novembre. Contre une partie de son équipe qui ne se présente pas aux matchs et contre la première équipe au classement de la Canadian Premier Junior Hockey League (CPJHL), le Bécard de Senneterre.

Simon Dominé , Rédacteur en chef

L’entraîneur du Buffalo ne mâche pas ses mots à l’égard de l’équipe de Senneterre, mais critique également le manque d’engagement d’une partie de ses joueurs.
L’entraîneur du Buffalo ne mâche pas ses mots à l’égard de l’équipe de Senneterre, mais critique également le manque d’engagement d’une partie de ses joueurs.
© Photo L’info de la Lièvre – Sébastien Bisson

Deux jours plus tôt, sa formation a été défaite à Smith Falls par les Settlers, par la marque de 5 à 10. Le dimanche, la correction semble avoir été si sévère à domicile contre le Bécard de Senneterre que le score n’était même pas affiché sur le site web de la CPJHL le lendemain.  

« Je lève mon chapeau à ceux qui se sont présentés en fin de semaine et qui ont tout donné pour, au moins, limiter les dégâts. (…) Ils sont allés à la guerre pour ceux qui n’étaient pas là », a réagi l’entraîneur en colère. 

Selon lui, l’issue de ces deux matchs aurait pu être bien différente si tous les joueurs du Buffalo avaient répondu présent. « On ne peut pas gagner des “ games ” de hockey quand on n’a pas des alignements complets. Moi, j’ai une liste de 21 joueurs et je me ramasse avec 10, 11 ou 12 », se plaint M. Lacelle. 

L’entraîneur espère que les choses vont changer : « Ils trouvent toujours 60 000 excuses de ne pas se présenter aux “ games ”. On dirait qu’ils ne sont pas prêts à faire des sacrifices. Et nous, l’organisation, on a très hâte que ça change. On travaille fort, je ne compte même plus mes heures là-dedans. On a hâte que les p’tits gars commencent à faire des sacrifices, qu’ils se présentent à tous les matchs, qu’ils aident leur équipe à gagner des matchs. On est capable d’en gagner des matchs : la preuve, on a battu Maniwaki avec un alignement complet ». 

L’attitude des joueurs du Bécard de Senneterre, qui ne pensent selon lui qu’à « leurs maudites fiches personnelles » l’exaspère également. « Je crois fortement que Senneterre n’a aucun respect pour les équipes dans la ligue », estime M. Lacelle, qui promet de leur réserver tout un accueil la prochaine fois. « C’est sûr que je vais les attendre de pied ferme. Ça c’est clair, net et précis », a-t-il averti. 

Normalement, le Buffalo a un tournoi à son horaire en fin de semaine prochaine, mais au moment d’écrire ces lignes la participation de l’équipe n’était pas encore confirmée.

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer