Warning: getimagesize(https://infodelalievre.ca/files/article/04A-ACTU-Logements%20de%3Ffi-autonomie-KG-M6-27nov-1.jpg): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /home/lecouran/public_html/wp-content/themes/inmedia/header.php on line 87
Partager:
26 novembre 2019

Coopérative Défi-Autonomie d'Antoine-Labelle

Projet de construction de logements sociaux

Le 12 novembre dernier, la Ville de Mont-Laurier annonçait son soutien à la Coopérative Défi-Autonomie d'Antoine-Labelle pour leur projet de construction de logements sociaux. Cette aide prendra la forme d’un crédit de taxe et d’une contribution à la subvention mensuelle que l’organisme recevra. À la Coopérative Défi-Autonomie d’Antoine-Labelle, le directeur, Michel Langevin se réjouit de la participation de la Ville. 

Kathleen Godmer , journaliste

Un projet d’appartements pour personnes âgées en légère perte d'autonomie et à faibles revenus reçoit le soutien de la Ville de Mont-Laurier.
Un projet d’appartements pour personnes âgées en légère perte d'autonomie et à faibles revenus reçoit le soutien de la Ville de Mont-Laurier.
© (Photo : Pixabay)

Ce qu’il faut retenir

Bien qu’il soit encore à ses tout débuts, ce projet d’appartements pour personnes âgées en légère perte d'autonomie et à faibles revenus totalisera 34 unités avec une cuisine et une salle à manger communes pour ménages à faibles et revenus modestes. 

La Ville de Mont-Laurier contribuera au projet en faisant un don de terrain pour la construction du bâtiment localisé sur la rue Neveu près de l'intersection de la rue Bélanger. De plus, la Ville s'engage à offrir un crédit de taxe municipale pour une période de 35 ans et l'Agglomération de Mont-Laurier contribuera de 10 % à la subvention mensuelle offerte par le programme de Supplément au loyer (PSL).

L’idée du projet est venue de la réalité que vit l’organisme face à cette clientèle. Ce sont environ 90 préposés qui se promènent sur le territoire et se rendent dans les domiciles. Suite aux demandes de services faites par les personnes âgées, on constate souvent que les logements ne sont pas toujours de bonne qualité, ne sont pas adaptés ou adéquats. On remarque aussi que même pour les gens qui reçoivent des services à moindres coûts, il est difficile de payer, car trop d’argent doit être investi dans le coût de leur loyer. C’est donc la raison pour laquelle Défi-Autonomie veut construire des logements sociaux.

Ce qu’ils ont dit

« C’est une très bonne nouvelle pour nous, car ça veut dire que ça met le projet sur les rails. On peut maintenant aller de l’avant avec la SHQ et remplir notre projet pour aller chercher un engagement conditionnel. Ça reste encore un projet parce qu’il faut que la SHQ se prononce sur notre plan d’affaire avec des plans à 25 % et avec un attachement financier qui est quand même partiel. » – Michel Langevin, directeur de la Coopérative Défi-Autonomie

« Rappelons que dans le plan stratégique de la Ville, sous le thème du développement du territoire et mode de vie, l'implication pour la mise à niveau d'un parc locatif social se retrouve parmi les objectifs du conseil municipal. La Ville de Mont-Laurier est fière de contribuer à cet important projet qui aura un impact pour l'ensemble de la communauté de la région. » – Daniel Bourdon, maire de la Mont-Laurier

« C’est sûr que le projet s’adresse à une clientèle qui est grandissante dans la région. D’ici 2031, la population de personnes âgées va avoir doublé dans notre MRC. Il faut donc commencer dès maintenant à mettre des mesures en place et à trouver des solutions. » – Michel Langevin, directeur de la Coopérative Défi-Autonomie

Faits saillants

Selon M. Langevin, l’engagement de la Ville dans se projet était essentiel pour que la SHQ étudie le dossier présenté par l’organisme. Une fois l’étude du dossier faite, plusieurs étapes restent encore à réaliser. @R:On espère obtenir l’engagement conditionnel pour que la SHQ accepte de dégager des fonds supplémentaires pour aller compléter les plans avec les architectes et ingénieurs et pouvoir ensuite aller en appel d’offres. 

Pour le moment, l’objectif est d’être en mesure d’aller en appel d’offre dès l’été 2020 en espérant que la conjoncture sera bonne pour la construction et que le nombre de chantiers en cours ne repoussera pas le début de la construction.

Le terrain mis à la disposition de l’organisme par la Ville est l’ancien site du garage municipal. Il est actuellement un espace vert. Situé près de la rivière l’endroit permettra au projet de se réaliser dans un cadre enchanteur.

Selon Statistiques Canada, en 2016 à Mont-Laurier, 425 ménages dont l'âge du principal soutien du ménage est de 65 ans et plus consacrent 30 % ou plus de leur revenu aux frais de logement. 

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer