Partager:
25 décembre 2019

Rapides Mont-Laurier-Tremblant

Bilan de mi-saison

Au début de la saison, c’est à la toute dernière minute que les partisans des Rapides ont appris que l’équipe était de retour. Il aura fallu une fusion entre les équipes juniors de Mont-Laurier et de Tremblant pour que les Rapides restent en vie et entament cette nouvelle saison.

Kathleen Godmer , journaliste

En effet, dès le début de l’année, différentes embûches se sont pointées sur le chemin de l’équipe : fusion, joueurs provenant de deux différentes équipes, nouvelle complicité à mettre en place, plage horaire pour les pratiques difficiles ou inexistantes, pour ne parler que de ça.

Bien qu’incertain de continuer à la fin de la dernière saison, l’entraîneur, Sylvain Meilleur, a décidé de relever le défi encore une fois. À la veille du congé pour le temps des Fêtes, c’était l’occasion de faire un petit retour sur cette demi-saison. M. Meilleur a expliqué, sans nécessairement avoir envie de s’étendre sur le sujet, que « L’histoire de notre demi-saison c’est qu’on les échappe toutes par un but. On est tout le temps dans le match, mais on perd par un but. Il va falloir trouver la façon de remédier à ça et de gagner ». 

Malheureusement, au cœur de la saison, les Rapides sont les sixièmes et derniers au classement de la ligue. Avec 13 parties jouées sur lesquelles ils ont trois victoires, seulement 19 points ont été amassés. 

« Je regardais les résultats de la ligue et de toutes les équipes, c’est toujours des matchs serrés. Toutes les équipes peuvent se battre les unes les autres. Pour nous, ça va être de trouver la façon de faire le but de plus qui va nous donner la victoire », a précisé M. Meilleur.

L’entraîneur a aussi mentionné que l’équipe est en place et que les choses resteraient comme ça. On ne prévoit ni changements ni nouvelles acquisitions. 

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer