Partager:
14 janvier 2020

Arrestations à Lac-des-Écorces

Le troisième suspect s’est livré aux policiers

C’est grâce à la vigilance d’un citoyen que deux hommes pris sur le fait par les policiers ont pu être arrêtés à Lac-des-Écorces dans la nuit du 7 janvier dernier. Un troisième suspect qui était parvenu à s’enfuir s’est livré de lui-même le 10 janvier. 

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Trois hommes pris en flagrant délit à Lac-des-Écorces suite à des informations reçues du public ont été arrêtés.
Trois hommes pris en flagrant délit à Lac-des-Écorces suite à des informations reçues du public ont été arrêtés.
© (Photo gracieuseté – Sûreté du Québec)

Vers 03h, des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) du poste de la MRC d’Antoine-Labelle sont tombés sur les trois suspects, dont les véhicules étaient stationnés devant une résidence de la Montée Prud’homme, à Lac-des-Écorces. 

L’un des suspects s’est introduit par effraction dans une roulotte pour se cacher mais a été retrouvé par les policiers. Le second s’est livré un peu plus tard en se présentant au poste de police. Les deux hommes arrêtés sont de Lac-des-Écorces. Ils sont âgés de 22 et 31 ans. Le troisième s’est présenté au poste de la SQ le 10 janvier. Il est âgé de 19 ans et a été libéré sur promesse à comparaître. 

Les trois suspects devront comparaître au palais de justice de Mont-Laurier à une date ultérieure. Ils pourraient devoir répondre d’accusations d’introduction par effraction, de recel et de complot.

Le sergent Marc Tessier, du service des communications de la SQ, a mentionné que d’autres arrestations pourraient avoir lieu dans ce dossier.

Une affaire qui en résout d’autres

Ces arrestations ont permis aux policiers de progresser de façon déterminante dans plusieurs autres affaires de même nature. Munis des autorisations judiciaires nécessaires, ces derniers ont pu saisir divers objets. Leur enquête aurait déjà permis de résoudre sept dossiers similaires dans la MRC d’Antoine-Labelle. 

Parmi les objets, on retrouve notamment deux véhicules de type côte-à-côte, deux véhicules hors route, deux remorques fermées, une remorque à double essieux, une motoneige, un bateau avec remorque, deux moteurs à bateau, un tracteur-outil, deux génératrices, mais aussi des outils de construction.

Une aide précieuse

Pour arrêter les suspects, les policiers ont pu compter sur l’aide précieuse d’un citoyen. 

Marc Tessier raconte : « les policiers ont été avisés par un citoyen qu’il avait remarqué la présence de deux camionnettes vides vers minuit dans le secteur de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles et qu’il venait de les revoir à Kiamika avec plusieurs objets, dont un bateau, tracteur et un véhicule hors route ».

Grâce à la bonne description des suspects et aux informations que les policiers possédaient déjà eux-mêmes, la SQ a ainsi pu mettre le grappin sur les camionnettes en question et, par la même occasion, sur les suspects.

L’enquête se poursuit et le sergent Tessier rappelle que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer