Partager:
22 janvier 2020

Accident du 13 septembre 2019 sur la 117

Il plaide non-coupable à des accusations de délit de fuite causant des lésions

L’homme de 67 ans de Macamic (Abitibi) arrêté suite à l’accident survenu le 13 septembre 2019 sur la route 117 a comparu le 23 décembre 2019 au palais de justice de Mont-Laurier devant le juge Éric Côté par visio-conférence.

Gilles C. Poirier , journaliste judiciaire

Dans le dossier du grave accident sur la route 117 en septembre 2019, l’homme accusé de délit de fuite causant des lésions plaide non-coupable.
Dans le dossier du grave accident sur la route 117 en septembre 2019, l’homme accusé de délit de fuite causant des lésions plaide non-coupable.
© (Photo Code Rouge Mont-Laurier – Archives)

Le procureur aux Poursuites criminelles et pénales a porté des accusations en vertu de l’article 320.16 (2) du code criminel par procédure sommaire, de délit de fuite causant des lésions. 

S’il est reconnu coupable, l’accusé pourrait encourir une amende maximale de 5 000$ et une peine d’emprisonnement maximale de deux ans moins un jour. Une recherche au registre des dossiers criminels du ministère de la Justice indique que l’accusé n’a aucuns antécédents judiciaires.

Soulignons que six personnes ont été blessés lors de l’impact et que la route 117 avait été bloquée plusieurs heures dans les deux directions à Lac-des-Écorces. 

Il sera représenté pour sa défense par Me Isabella Téolis de Montréal.

Ni l’accusé ni son avocate n’étaient présents à l’audience et le plaidoyer de non-culpabilité a été enregistré par l’entremise d’une avocate locale. Le dossier revient pro-forma devant le tribunal le 2 mars 2020.

Partager:

Gilles C. Poirier , journaliste judiciaire

  • Courriel

À ne pas manquer