Partager:
19 février 2020

Ensemble à Québec le 18 février

Une délégation des Laurentides interpelle la CAQ sur la route 117

Des représentants de communautés de la Vallée de la Rouge, commerçants et figures du public, s’étaient donné rendez-vous le 18 février à Québec afin de rappeler au gouvernement qu’il doit affirmer son intention d’achever le projet de doublement des voies de la route 117 entre Labelle et Rivière-Rouge surnommé le tronçon le plus meurtrier au Québec avec 35 morts en dix ans et autant de blessés graves.

Ronald McGregor , journaliste Info du Nord

© (Photo L’info du Nord – Archives)

Le député de La Pinière et porte-parole libéral en matière de transports, Gaétan Barrette, ainsi que la députée de l’Acadie et ancienne ministre responsable de la région des Laurentides, Christine Saint-Pierre, exigent une réponse immédiate sur les intentions du gouvernement par la voix de son ministre des Transports, François Bonnardel ainsi que de la ministre responsable de la région des Laurentides, Sylvie D’Amours. 

Ils ne demandent rien de moins au gouvernement que de suivre le tracé du précédent gouvernement, c’est-à-dire l’élargissement à 4 voies comme annoncé en 2018. Récemment, le ministre Bonnardel a annoncé que plusieurs scénarios étaient sur la table ce qui n’a pas fait plaisir à plusieurs à la suite de l’annonce. De là le fait de se rendre à Québec pour faire entendre leur message.

Selon le communiqué du Parti libéral à ce sujet, « le gouvernement de François Legault ne peut plus laisser les choses aller ».

« Nous devons nous assurer qu’il est sécuritaire de circuler sur la route 117. C’est pour cette raison que nous avions prévu, l’élargissement à 4 voies de ce tronçon alors que nous étions au gouvernement. La CAQ doit poursuivre le travail en ce sens pour le bien des automobilistes qui empruntent cette route », affirme le député Gaétan Barrette. 

« Le ministre des Transports dit maintenant que plusieurs scénarios sont sur la table. Ce qui est totalement irresponsable. La seule façon de sécuriser cette route mortelle est le doublement des voies sur le tronçon entre Labelle et Rivière-Rouge », ajoute la députée Christine Saint-Pierre. 

Autres textes et photos sur le sujet à venir. 

Partager:

Ronald McGregor , journaliste Info du Nord

  • Courriel

À ne pas manquer