Partager:
3 avril 2020

Entrainement en direct des Habitations Antoine-Labelle

Briser virtuellement l’isolement en bougeant

Le 1er avril dernier, Motivaction et Zone Emploi d'Antoine-Labelle se sont associés et ont proposé une activité qui se voulait être un entrainement en direct des Habitations Antoine-Labelle. L’événement a permis aux résidents de bouger, mais a aussi permis à une quantité impressionnante de gens de les accompagner dans cet entrainement de façon virtuelle, sur les réseaux sociaux.

Kathleen Godmer , journaliste

L’activité a été des plus appréciées. Aux Habitations Antoine-Labelle ce sont environ 150 résidents qui ont profité de cet entrainement. Chez Zone Emploi, on a raconté qu’après l’activité, vers 15h, ce sont environ 1 500 vues sur le direct qui avaient été faites et il serait question d’environ une soixantaine de personnes qui ont été en ligne tout au long de la diffusion.
L’activité a été des plus appréciées. Aux Habitations Antoine-Labelle ce sont environ 150 résidents qui ont profité de cet entrainement. Chez Zone Emploi, on a raconté qu’après l’activité, vers 15h, ce sont environ 1 500 vues sur le direct qui avaient été faites et il serait question d’environ une soixantaine de personnes qui ont été en ligne tout au long de la diffusion.
© (Photo gracieuseté)

C'est Vicky Diotte de Motivaction, accompagnée de deux intervenantes de Zone Emploi,  qui a guidé l'entrainement. Celui-ci a été donné à l’extérieur. Les résidents étaient invités à sortir sur leur balcon pour suivre l'entrainement. L'équipe s’est déplacée trois fois, autour du bâtiment, afin de permettre à tous les résidents de participer. Les séances avaient une durée de 10 minutes.

L’évènement est une initiative de Mme Diotte qui, la semaine dernière, a pris la décision de contacter les habitations Antoine-Labelle pour leur offrir une activité de la sorte. Pour elle, la santé de nos ainés passe par l’activité physique. Il est important pour eux de rester actif. Étant confinés dans leur résidence, c’est maintenant très difficile de garder la forme. Elle voulait donc redonner à la communauté. C’est aussi une manière de passer le temps puisque, temporairement, Motivaction Cardio Plein Air à dû cesser ses activités.

Du côté de Zone emploi ont a confié avoir pensé organiser une activité semblable et avoir vu une belle opportunité de travailler en collaboration avec une entreprise locale. « L’idée était de briser l’isolement, en passant de la génération silencieuse à la génération Z. Cette activité s’imbrique pour nous dans un projet sur lequel nous travaillons et qui vise à bâtir un pont entre ces générations qui s’appelle, vous l’aurez deviné, intergénérationnelle. Évidemment en ces temps de quarantaine, il était complexe d’organiser un évènement sans créer un attroupement qui allait à l’encontre des recommandations gouvernementales, et la sécurité de tous est très importante pour nous. C’est pourquoi nous avons invité les gens à venir briser virtuellement l’isolement », a raconté une des intervenantes de Zone Emploi.

Aux Habitations, on a vraiment apprécié l’activité et on aimerait la reprendre chaque semaine. De plus, un projet se met en branle. Projet qui a un peu la même formule que les sessions d’entrainement, mais avec des musiciens qui viendraient faire de petits spectacles extérieurs et qui permettraient de distraire les résidents sur leur balcon.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer