Partager:
6 mai 2020

Dek hockey

Malgré les changements et l’incertitude, il est temps de s’inscrire

Bien qu’on ne sache pas encore si la crise actuelle permettra une saison 2020 de dek hockey, l’organisation, qui a connu de grands changements, a bon espoir et y travaille avec cœur.

Kathleen Godmer , journaliste

Pour le moment, la nouvelle équipe en charge du dek hockey travaille à la planification de la saison. Elle attend les consignes de la santé publique pour en savoir plus sur le déroulement de celle-ci, mais à date, il n’est pas encore question que la saison soit annulée.
Pour le moment, la nouvelle équipe en charge du dek hockey travaille à la planification de la saison. Elle attend les consignes de la santé publique pour en savoir plus sur le déroulement de celle-ci, mais à date, il n’est pas encore question que la saison soit annulée.
© (Photo L’Info de la Lièvre – Archives)

En effet, de grands changements ont eu lieu au niveau de l’organisation de la ligue de dek hockey de Mont-Laurier. Adam Constantineau, Jasmine Héon et Noémie Labelle ont pris la relève en ce qui concerne le Dek Hockey à Mont-Laurier. Ils font suite à Vanessa Laroche, une passionnée originaire de Shawinigan, qui a amené cette nouvelle activité sportive dans la région il y a quelques années.

Comme toutes les autres activités sportives qui doivent se mettre en branle pour la saison qui vient, le dek hockey n’échappe pas à la réalité de la crise de la COVID-19 qui remet en question une possible saison cette année. Bien que ne sachant pas trop s’il sera possible de jouer, la nouvelle équipe d’organisateurs travaille tout de même très fort à la planification.

« À ce moment-ci, on demande quand même aux équipes de s’inscrire. On demande aussi à la ligue junior, qu’on voulait mettre en place pour cet été, de faire aussi ses démarches. L’inscription en tant que telle n’implique aucun frais donc ce n’est que pour prévoir un début de saison plus rapide quand on aura le ok pour commencer. Si tout est fait, pour nous, ça facilite beaucoup le travail à l’interne », a expliqué Adam Constantineau.

Une équipe junior fait partie des projets qu’on veut mettre sur pied cette année. Voulant offrir plus que du senior, on travaille à mettre cette nouveauté en place et une inscription rapide permettra de voir l’éventail des possibilités et de franchir les étapes préalables à la saison le plus rapidement possible.

« Quand on aura le ok pour débuter la saison, les gens peuvent être assurés qu’autant pour le junior que le senior, des mesures de sécurité seront en place pour que les lieux et l’activité-même répondent aux mesures sanitaires exigées. […] Pour ce qui est du junior, on s’est assuré qu’il n’y ait pas de conflit d’horaire avec le soccer. Comme ça, les jeunes qui veulent pratiquer les deux sports peuvent le faire », a mentionné M. Constantineau.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer