Partager:
20 mai 2020

Dévoilement des finalistes du défi Confin’ART

Le comité culturel de la MRC d’Antoine-Labelle lançait dernièrement son défi artistique Confin’ART. Le 14 mai dernier, le Jury a dévoilé les trois finalistes de chaque catégorie. Il s’agit de Matis Piché, Lyvia Millette et Mya Millette pour la catégorie 15 ans et moins et d’Hélène Desgranges, Nicolas Höhn et Maude Tinkler pour celle des  16 ans et plus. Ces six artistes passeront donc à la prochaine étape.

Le défi Confin’art s’adressait à tous les artistes qui souhaitaient créer, partager et s’amuser.
Le défi Confin’art s’adressait à tous les artistes qui souhaitaient créer, partager et s’amuser.
© Photo Pixabay

Ce qu’il faut retenir

Pour son défi artistique, la MRC a reçu 14 projets dans plusieurs différentes disciplines : numérique, danse, musique, artisanat, littérature.

C’est le 11 mai dernier, que le jury a délibéré pour déterminer les trois finalistes de chacune des catégories (15 ans et moins et 16 ans et plus). Les critères d’évaluation étaient basés sur la créativité, l’originalité et la faisabilité.

Les six finalistes auront du 15 mai 8h au 17 mai 20h pour élaborer un avant-goût de leur projet (description, explications, etc.). Il s’ensuivra un vote populaire pour déterminer les deux projets, un dans chacune des catégories, qui seront retenus et nommés gagnants. Les gagnants réaliseront leur projet dans la semaine du 22 au 29 mai et un dévoilement est prévu pour le 1er juin.

Ce qu’ils ont dit

« J'ai beaucoup aimé mon expérience. Ce concours était ouvert à tous et c'est un plaisir de découvrir l'enthousiasme, en état de confinement, des créateurs de notre région, ça donne une bouffée de positivisme et de couleurs. 14 projets dans tous les groupes d'âge, c'est un très bon taux de participation pour une première expérience et il y a eu beaucoup de variétés. » – Benoit Ricard, membre du jury

« En période de confinement, l’art et la culture font assurément beaucoup de bien. En plus, la culture est un secteur important pour la MRC, il était donc important pour le comité culturel de trouver une façon d’encourager les artistes dans leurs idées de création. Les projets reçus étaient tous très intéressants. […] Le choix des finalistes a été difficile, puisque le jury s’est dit très impressionné par les propositions. » –Annie-Claude Beaumont, membre du jury

Faits saillants

Le concours a été mis sur pied par le comité culturel de la MRC afin d’encourager les artistes et égayer la population pendant le confinement.

Mentionnons que le jury se composait de Benoit Ricard, membre du comité culturel de la MRC, Francine Asselin-Bélisle, mairesse de Lac-Saguay aussi membre du comité culturel, Blanche Boivin, représentante de la Ville de Rivière-Rouge sur le comité jeunesse AD_Vision, Myriam Gagné, directrice générale adjointe et Annie-Claude Beaumont, agente de développement culturel et du territoire à la MRC.

Partager:

À ne pas manquer