Partager:
20 mai 2020

Espace Théâtre

Muni-Spec fait le point sur sa situation financière

Le 7 mai dernier, l’Espace Théâtre (Muni-Spec) tenait une réunion au sujet de la situation financière de l’organisme, affectée par la crise de la COVID. Comment, au sortir de celle-ci, paiera-t-on la facture (taxes, subventions du ministère de la Culture ou autres)?

Kathleen Godmer , journaliste

Les répercussions financières risquent de se faire sentir dans les prochaines années.
Les répercussions financières risquent de se faire sentir dans les prochaines années.
© (Photo L’info de la Lièvre – Archives)

À l’ordre du jour de la rencontre : la révision du budget 2020 ainsi que la préparation de différents scénarios budgétaires liés à la situation actuellement vécue à cause de la crise et des impacts qu’elle risque d’avoir.

Les projections financières de l’organisme  y ont été présentées afin que les membres puissent avoir une meilleure vision de la situation. Situation qui malgré tout est moins alarmante qu’on aurait pu le croire. @R:« Nous avons terminé et présenté au conseil d’administration nos projections financières. Il en ressort qu’il n’en coûtera pas plus cher à la Ville cette année à cause de la baisse des activités de Muni-Spec due à la COVID-19 », a confirmé la directrice générale Isabel Vaillancourt.

Elle a poursuivi en expliquant que « nous avons également eu la confirmation que les subventions du provincial et du fédéral sont maintenues. On est donc bon pour l’année 2020, mais nous prévoyons qu’il y aura des répercussions financières pendant deux à trois ans après le retour à la normale. Nous ne savons juste pas encore quand elles auront lieu ».

Cette explication de Mme Vaillancourt faisait le lien non pas avec les dépenses de l’Espace Théâtre, mais plutôt avec les spectacles annulés ou reportés qui, pendant la crise, n’auront pas généré de revenus pour la salle de spectacles.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer