Partager:
28 mai 2020

Reprise des activités sportives

Le Club de Golf Vallée de la Lièvre soulagé et prêt pour la saison

Au grand plaisir de plusieurs, la ministre déléguée à l’Éducation et aux Sports, Isabelle Charest a fait l’annonce, le 13 mai dernier, de la reprise graduelle des activités sportives autorisée par la Santé publique à partir du 20 mai. Cette annonce était très attendue et fait le bonheur du Club de Golf Vallée de la Lièvre qui s’inquiétait pour sa saison.

Kathleen Godmer , journaliste

Les amateurs de golf peuvent maintenant pratiquer leur activité, mais plusieurs règles et mesures devront être suivies à la lettre.
Les amateurs de golf peuvent maintenant pratiquer leur activité, mais plusieurs règles et mesures devront être suivies à la lettre.
© (Photo gracieuseté)

« Pour nous, ça a été une super bonne nouvelle, car on se questionnait sur l’avenir de la saison. Toutefois, les choses seront un peu différentes sur le plan des règlements », a confié Philippe St-Germain du Club de Golf Vallée de la Lièvre.

En effet, cet été, plusieurs règles seront à respecter dans tous les clubs de golf. Si des symptômes liés à la COVID sont ressentis, pas de golf. Si on veut un départ, on doit préalablement réserver par téléphone ou internet. Tous devront respecter les employés et les règles, particulièrement la distanciation physique de deux mètres en tout temps et le lavage de mains le plus souvent possible. L’arrivée au club se fait 30 minutes avant le départ, pas plus tôt et les rassemblements avant ou après la ronde sont interdits. Les souliers se chausseront dans le stationnement et à chacun son équipement. Les fanions ne devront pas être touchés et il n’y aura pas de râteau dans les fosses, on devra replacer le sable avec les pieds.

« On a aussi mis des choses en place de notre côté. On a espacé nos départs pour ne pas que trop de gens se retrouvent sur le terrain en même temps. On ne peut pas se présenter sur place sans avoir réservé un départ. On ne fera aucune location d’équipement. Notre boutique est ouverte, mais on a diminué le nombre de produits offerts pour faciliter la gestion. Pour les voiturettes, ce sera une personne par voiture à moins de résider à la même adresse. Par contre, on en a adapté un certain nombre en installant un panneau de plexiglas entre les passagers.

M. St-Germain a aussi expliqué qu’on ne pourra pas manger sur place, mais que le casse-croûte sera ouvert pour des commandes à emporter. « On peut offrir un genre de "take out". Il sera interdit de manger à l’intérieur, mais souvent les gens viennent entre deux neuf et se prennent un sandwich qu’ils mangent en jouant. »

Les cours seront maintenus en respectant la distanciation, mais aucun cours de groupe n’aura lieu et pour le moment, on ne pense même pas aux différents tournois ou compétitions.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer