Partager:
28 mai 2020

Mont-Laurier rénove et embellit son pôle sportif

La Ville de Mont-Laurier a annoncé le 28 mai la revitalisation de son pôle sportif situé à l'arrière du centre sportif Jacques-Lesage. Ces travaux représentant un investissement de plus de 800 000$ seront réalisés en plusieurs phases, dont les deux premières à compter de cet été.

Kathleen Godmer , journaliste

La mise à niveau du terrain de balle-molle et la revitalisation du pôle sportif sont des actions présentes dans le plan stratégique 2019-2025 de la Ville de Mont-Laurier.
La mise à niveau du terrain de balle-molle et la revitalisation du pôle sportif sont des actions présentes dans le plan stratégique 2019-2025 de la Ville de Mont-Laurier.
© (Photo gracieuseté)

Ce qu’il faut retenir

La première phase des travaux du pôle sportif est déjà entamée. Celle-ci consiste, entre autres, à la rénovation du terrain de balle molle et de la mise à niveau des estrades, un investissement estimé à 80 000$ dont les travaux seront finalisés cet été. 

Aménagement de terrain et mise à niveau des équipements du skate park seront également effectués. Un stationnement sera aménagé pour les utilisateurs. De nouveaux mobiliers urbains, des plantations d'arbres matures et de végétaux seront ajoutés afin d'embellir le site et d'offrir des espaces à l'abri du soleil. Un sentier pédestre sera également aménagé pour faciliter l'accès aux différents plateaux sportifs déjà existants.

La phase 2, prévue à l'été 2021, répondra à la demande générale par la construction d’un plateau de jeux d'eau intergénérationnel. Un terrain de basketball et trois de pickelball sont également prévus. La réalisation de ces nouveaux terrains sportifs demeure conditionnelle à l'obtention de la subvention. De nouveaux aménagements paysagers sont également prévus en plus de l'installation d'aires de repos extérieures pour les utilisateurs et des modules de jeux.

Ce qu’il a dit

« Ce beau projet fait partie de notre planification stratégique et répond directement à ce qui est ressorti des consultations faites auprès des citoyens. Ce qui est important de souligner aussi, c’est l’implication de la commission scolaire dans le projet. C’est un partenariat. Elle nous a donné un terrain, elle va faire un nouveau stationnement, des talus, de la plantation d’arbres pour l’ombre. Il va y avoir beaucoup de villégiatures. Elle nous a aussi aidé à payer la moitié des frais pour la firme de consultants qui a fait notre plan de développement. Le terrain de basketball qu’on va faire sera situé sur le terrain qu’elle nous a donnés. » - Daniel Bourdon, maire de Mont-Laurier

« Les coûts totaux de la phase 1 de cet été tournent autour de 225 000$. […] Le projet complet est un investissement qui tourne autour de 800 000$. On parle plus ou moins de 300 000$ de subvention et 500 000$ au niveau de la Ville. Par contre, certains gens d’affaires nous ont approché avec le désir de contribuer en payant les jeux d’eau et pas dans le but de se faire de la publicité, mais bien parce que le projet touche à la famille et sera rassembleur. » - Daniel Bourdon

« Les jeux d’eaux sont très attendus. On a beau être dans une région de plein air, mais près de Mont-Laurier, pour que les gens puissent aller se baigner, ça prend une auto. En ville, il n’y a que la rivière et là, ça devient une question de sécurité. Lorsqu’on s’est présenté, il y a deux ans et demi, on s’était engagé à faire des jeux d’eau. On sait que le temps a passé, mais on veut être certain de ce qui sera mis en place pour que ce soit durable et que les gens soient satisfaits. On veut de la qualité, des modules qui ne nécessiteront pas des travaux d’entretien majeurs. »Daniel Bourdon

Faits saillants

En plus des deux premières phases, l’aménagement d’une piste cyclable à l’intérieur du pôle sportif est prévu afin de lier la rue Alix à la rue Taché. On prévoit aussi : plantations d’arbres le long de la rue Du Collège et de la rue Taché ainsi que l’amélioration de l’accès piétonnier aux terrains de tennis via les diverses autres infrastructures du pôle sportif sont notamment prévues.

La commission scolaire Pierre-Neveu (CSPN) participe également à l’aménagement du pôle sportif avec la construction d’un tout nouveau stationnement près du terrain multisports, l’aménagement d’un talus et la plantation d’arbres.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer