Partager:
29 juin 2020

Selon les données du CISSSLAU

Une première victime de la COVID-19 dans la MRC d’Antoine-Labelle

Un premier décès lié à la COVID-19 dans la MRC d’Antoine-Labelle a été rapporté le 29 juin par le Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides (CISSSLAU).

Kathleen Godmer , journaliste

© (Photo Pixabay)

Suite à l’annonce des cinq cas de COVID-19 qui ont été détectés à l’hôpital de Rivière-Rouge dernièrement et à la confirmation d’un cas à la Commonwealth Plywood (Mont-Laurier), qui ont porté le nombre à 21 dans la MRC d’Antoine-Labelle, deux autres ont été rapportés depuis sur le site CISSSLAU, ainsi qu’un premier décès.

Lorsque le bilan est monté à 22 cas, L’info a demandé au CISSSLAU si les cas étaient en lien avec ceux de Rivière-Rouge et si ce n’était pas le cas, dans quels secteurs ils avaient été identifiés. Impossible d’avoir des réponses claires.

Le CISSSLAU répète que pour des enjeux de confidentialité, il leur est impossible de répondre à ces demandes précises, expliquant encore que tous les nouveaux cas positifs à la COVID-19 sont suivis d'une enquête épidémiologique assurée par la Direction de Santé publique et qu’il est toujours possible d’avoir le portrait du nombre de cas COVID-19 par municipalité est sur notre site web (mise à jour de façon hebdomadaire).

En date du 29 juin, il y était mentionné qu’il y avait 13 cas à Mont-Laurier et pour les 16 autres municipalités, il y en avait moins de cinq dans chacune pour un grand total de 23. Ce nombre (23) est un cumulatif depuis le tout début de la pandémie et encore une fois, il est impossible de savoir sur ce nombre combien de cas sont encore actifs.

L’info tente à nouveau d’obtenir plus de détails de la part du CISSSLAU. 

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel