Partager:
9 juillet 2020

La commission scolaire devient un centre de services scolaire

Un changement de nom qui fait réagir

La Commission scolaire Pierre-Neveu est maintenant devenue un centre de services scolaire. Les discussions vont bon train pour en changer éventuellement le nom. Le département d'Univers Social de la Polyvalente St-Joseph propose le nom de Marguerite Godard. 

Kathleen Godmer , journaliste

La Commission scolaire Pierre-Neveu, qui est devenue un centre de services scolaire devrait changer de nom sous peu.
La Commission scolaire Pierre-Neveu, qui est devenue un centre de services scolaire devrait changer de nom sous peu.
© (Photo L’info de la Lièvre – Archives)

Les enseignants d'histoire de l’ex-commission scolaire se disent tristes de constater que le nouveau nom de l’organisation substituerait une référence à un personnage historique pour privilégier une référence géographique. Bien que ce soit la tendance au Québec, ils désirent proposer une autre idée.

« Nous croyons que la toponymie (nom des lieux) et les noms des institutions devraient être une occasion de souligner des personnages et des évènements historiques. Nous avons un boulevard Albiny Paquette, en l'honneur de ce médecin ministre de la Santé, nous avons une rue Alix, en l'honneur du premier pionnier de notre ville, mais qu'en est-il des femmes? Elles sont au cœur de toutes les sociétés, ce sont des bâtisseuses, des mères, des éducatrices, des enseignantes et, depuis un demi-siècle, des professionnelles de premier plan dans le développement et la vie quotidienne de notre région et de nos institutions. C'est pourquoi nous proposons le nom de Marguerite Godard (pionnière de l’enseignement dans notre région) pour remplacer Pierre-Neveu à titre de nom de notre institution », ont-ils expliqué

Transition et changement de nom ne sont pas liés

La directrice générale du centre de services scolaire, Julie Bellavance, a affirmé que la demande de changement de nom n’a pas de lien avec la transition de la commission scolaire en centre de services, mais qu’on souhaite profiter de ce momentum de changement de gouvernance scolaire pour faire la démarche auprès du gouvernement.

La directrice explique que cette demande de changement de nom est « pour nous situer géographiquement. Notre démarche est en lien avec le Plan d’engagement vers la réussite (PEVR) où il est question d’un enjeu de recrutement et de rétention du personnel sur notre territoire. Nous avons donc besoin de faire connaitre notre région pour attirer du personnel de toutes catégories d’emplois. Notre équipe du service des ressources humaines travaille très fort à cet enjeu. Dans le cadre de divers salons de l’emploi ou représentation organisationnelle, les participants nous demandent continuellement où nous sommes situés ».

Pour le moment aucun nom précis n’aurait encore été choisi. « Nous sommes actuellement en consultation auprès de la population, de l’ensemble des conseils d’établissement et du comité de parents », a affirmé Mme Bellavance qui a aussi mentionné que la proposition faite par le département d’Univers Social serait évaluée au même titre que les autres.

« Le comité-conseil qui est constitué des anciens commissaires ainsi que le comité consultatif qui est un comité transitoire, mis en place jusqu’à la formation du conseil d’administration, sera consulté sur les propositions reçues. »

La directrice a conclu en expliquant que « conformément à l’article 114 de la "Loi sur l’instruction publique", une fois les consultations réalisées, le centre de services scolaire demandera officiellement au gouvernement de changer le nom Pierre-Neveu par le nom sélectionné. Le gouvernement peut accorder ce changement de nom, reporter la demande ou la refuser. On ne nous précise aucun délai pour le traitement de cette demande. Dans le cas où le gouvernement accède à notre demande, il publiera un décret à la "Gazette officielle du Québec" afin de légaliser le tout ».

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer