Partager:
29 septembre 2020

Annonce du ministre François Bonnardel à Rivière-Rouge

Le projet des quatre voies entre Labelle et Rivière-Rouge se concrétise

Le ministre des Transports François Bonnardel était de passage à Rivière-Rouge le 26 septembre pour annoncer que la route 117 entre Labelle et Rivière-Rouge sera élargie afin de devenir une route à quatre voies à chaussées séparées. Pour les sceptiques, signalons que l’appel d’offres est déjà lancé et les prestataires du service doivent remettre leur soumission pour le 9 octobre.

Ronald McGregor , journaliste Info du Nord

La députée de Labelle Chantale Jeannotte, le ministre des Transports François Bonnardel et le président du comité SOS 117, Pierre Flamand.
La députée de Labelle Chantale Jeannotte, le ministre des Transports François Bonnardel et le président du comité SOS 117, Pierre Flamand.
© (Photo L’info du Nord – Ronald Mc Gregor)

Sur place, au Centre sportif et culturel de la Vallée de la Rouge, se trouvaient de nombreux élus et membres du comité SOS 117 qui ont travaillé pendant près de 20 ans sur les dossiers de la route transcanadienne.

Si la Loi concernant l'accélération de certains projets d'infrastructure, déposée le 23 septembre à l'Assemblée nationale, est adoptée, les travaux attendus depuis longtemps par la population débuteront dès 2022.

Le ministre a d’abord salué le travail de sa collègue, la députée de Labelle Chantale Jeannotte, puis a déploré les décès et accidents graves survenus sur ce tronçon de la 117, l’un des plus meurtriers de la province. « Il fallait prendre plus acte de la situation, il fallait agir rapidement », a-t-il déclaré.

« Le comité SOS 117, composé d'élus municipaux de la région avec lequel je collabore depuis 2018, ainsi que la population de la circonscription de Labelle, ont été entendus. C'est un grand jour pour notre région! » - Chantale Jeannotte

Mme Jeannotte, heureuse de l’annonce, a indiqué que d’autres travaux correctifs auront lieu sur la 117. « C’est la plus importante annonce depuis le début de mon mandat. La sécurité sur la 117 était ma priorité dès mon arrivée en poste. » Elle dira à la fin de la rencontre que c’est à la communauté qu’il faut lancer des éloges à cause de leur travail acharné depuis des années.

Sur le tracé actuel

La route annoncée se fera sur le tracé actuel de la 117 et les travaux s’amorceront d’ici l’automne 2022. « Et dans un scénario optimiste, on termine le tout dans quatre ans. »

Les travaux, sur 14,3 kilomètres, s’effectueront en lot. Le premier se fera sur les secteurs qui ne demandent pas de concertations avec le ministère de l’Environnement et les expropriations. Car le ministre est clair, des expropriations, il y en aura. Combien? Trop tôt pour dire. Et combien coûtera le projet? Trop tôt pour dire une fois de plus puisque l’appel d’offres est déjà lancé pour les entreprises.

La 117, qui est du réseau routier dit stratégique, a plus d’une fois fait travailler les gouvernements qui sont allés d’études d’opportunités depuis 1999. Les deux dernières remontent à 2012 et 2018. La révision s’est effectuée en août dernier. À la signature du contrat, le prestataire de services aura huit ans, maximum, pour terminer les travaux.

Vers Mont-Laurier

Par ailleurs, le ministre Bonnardel a précisé que des travaux autres que la bande rugueuse sur la portion entre Rivière-Rouge et Mont-Laurier sont sur la table, prenant soin de ne pas s’avancer. Il affirme que ce sont d’importants travaux de sécurisation dans les secteurs les plus accidentogènes.

Après la rencontre, le préfet de la MRC d’Antoine-Labelle, Gilbert Pilote, a confié à <@Ri>L’info<@$p>, outre la joie de la nouvelle en question, son attente pour la suite des choses au nord. Ça sera votre prochain cheval de bataille? « Oh, oui! »

Trois interventions à venir

Trois interventions entre Rivière-Rouge et Mont-Laurier sont également en planification et seront ajoutées à la programmation routière des prochaines années.

Prolongement d'un kilomètre de la section à quatre voies de la 117, au sud de Mont-Laurier

Ajout d'un séparateur médian, sur deux kilomètres, au sud de Lac-des-Écorces

Correction de deux courbes à Lac-Saguay et déplacement de l'intersection de la 117 et du Chemin du Lac-Nominingue

Une bonne nouvelle pour l’économie et le tourisme

Les élus de la Rouge s’entendent pour dire que la sécurité sur la 117 sera bonifiée avec l’élargissement à quatre voies entre Labelle et Rivière-Rouge et que cela aura sans doute un impact sur la venue des villégiateurs et des touristes dans la région.

« Excellente nouvelle à tous les points de vue, sécurité comme économie », résume d’entrée de jeu le maire de Nominingue, Georges Décarie, à la suite de l’annonce.

Le maire de Rivière-Rouge Denis Charette en ajoute: « Je crois que l’on vient de raccrocher la MRC d’Antoine-Labelle au reste du Québec en développement économique. La sécurité de nos visiteurs et de nos citoyens sera grandement améliorée. C’est aussi une bonne nouvelle pour le transport routier. »

Le ministre François Bonnardel s’est adressé à L’info avant de prendre la route. « Je pense qu’il y a eu beaucoup d’émotions dans ce dossier. Il y a des dossiers pour lesquels les gens se battent depuis des années et celui de la 117 est au-dessus du lot. Malheureusement, trop de décès entre 2014 et 2019 sans compter les graves accidents. Je me suis toujours fait un devoir de ne pas juste annoncer des choses pour rassurer les gens. Je suis ici parce que ça va se faire. »

Partager:

Ronald McGregor , journaliste Info du Nord

  • Courriel

À ne pas manquer