Partager:
29 septembre 2020

Double Défi

De tristes nouvelles, mais ce sera partie remise

Le 23 septembre dernier, le conseil d’administration de Double Défi a fait le point sur les activités et la santé de l’organisme dans le contexte actuel de pandémie. Double Défi se porte bien et reste bien vivant, mais se doit d’adapter ses activités dans les prochains mois et même dans les prochaines années.

Kathleen Godmer , journaliste

Comme chaque édition du Festival International de Théâtre de Mont-Laurier, celle de 2019 avait été des plus festives, au grand plaisir des tous.
Comme chaque édition du Festival International de Théâtre de Mont-Laurier, celle de 2019 avait été des plus festives, au grand plaisir des tous.
© (Photo L’info de la Lièvre – Archives)

« La culture, notamment le théâtre, domaine dans lequel Double défi évolue, subit fortement les impacts de la pandémie. Étant donné que cet art demande beaucoup de proximité, on ne s’attend pas à ce que le théâtre revienne rapidement en scène », a débuté la présidente Marie-Claude Doré.

Elle a enchainé en expliquant « qu’habituellement, les années paires comme 2020, sont des années qui permettent à Double Défi de préparer leurs gros événements qui se déroulent les années impaires. Normalement, en juin dernier, on aurait annoncé la pièce choisie et qui devait être présentée. On avait fait notre choix de pièce, les comédiens avaient été sélectionnés et contactés, on avait un metteur en scène. En septembre les répétitions auraient débuté et en janvier prochain, ça aurait été les représentations de cette 12e production de Double Défi. Évidemment, la pandémie, le confinement et l’incertitude de l’avenir sont venus tout bouleverser. Dans ce contexte, la décision n’a pas été difficile à prendre : on a décidé de reporter la pièce. »

Rappelons que la mission de Double Défi est d’aider le monde des affaires par le biais du théâtre. Depuis 1997, ce sont près de 170 comédiens et figurants qui ont été impliqués dans les différents projets et ce sont 26 entreprises qui se sont partagé 243 000$.

« Comme notre but est d’amasser des fonds qui sont remis sous forme de bourses pour aider des entreprises, le contexte actuel fait que le nombre de spectateurs pouvant assister aux représentations de notre pièce est réduit. Tout ça fait qu’on ramasse moins de sous donc moins de bourses. Tout est conséquent. L’idéal serait de pouvoir présenter en 2022, mais c’est conditionnel à l’état de la situation et aux décisions que prendra le conseil d,administration », a précisé Mme Dorée.

Une autre triste nouvelle

L’autre gros dossier de Double Défi est la présentation du Festival International de Théâtre de Mont-Laurier. Cet événement majeur, qui revient aux deux ans, apporte, lui aussi, son lot d’incertitudes pour les organisateurs.

« Comme la prochaine édition était prévue pour 2021, nous devions envoyer, en septembre, les invitations dans les fédérations internationales de théâtre. Nous avons, à la place, dû envoyer un mémo (tout le monde s’y attendait) faisant mention que la présentation du festival prévue en septembre 2021 n’aura pas lieu », a annoncé Mme Doré.

La question qui se pose est de savoir si ce serait réaliste d’avoir une édition présentée en 2022. Selon les organisateurs, pour le moment, il y a trop d’inconnus qui font qu’on ne peut prendre une décision. 2022 reste donc avec un point d’interrogation tout en se disant qu’il serait probablement plus réaliste de penser à 2023.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer