Partager:
29 septembre 2020

Coup de théâtre à Double Défi

Marie-Claude Doré annonce avec émotion qu’elle quitte la présidence

C’est le 23 septembre dernier, suite à l’annonce que Double Défi mettait ses activités sur pause le temps que la situation de la pandémie s’allège, que Marie-Claude Doré a annoncé qu’elle quittait son poste à la présidence du conseil d’administration.

Kathleen Godmer , journaliste

Après avoir annoncé son départ et fait une petite rétrospective de ses belles expériences avec Double Défi, Marie-Claude Doré a terminé en disant : « d’autres défis m’attendent sûrement. Je ne serai jamais très loin de Double Défi. Pour le moment, j’ai vraiment besoin d’avoir une période de repos. J’aime ma communauté et sans me lancer en politique, je vais rester impliquée ».
Après avoir annoncé son départ et fait une petite rétrospective de ses belles expériences avec Double Défi, Marie-Claude Doré a terminé en disant : « d’autres défis m’attendent sûrement. Je ne serai jamais très loin de Double Défi. Pour le moment, j’ai vraiment besoin d’avoir une période de repos. J’aime ma communauté et sans me lancer en politique, je vais rester impliquée ».
© (Photo L’info de la Lièvre – Kathleen Godmer)

« Il va y avoir des changements au sein du conseil d’administration de Double Défi. C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai fait l’annonce aux administrateurs que je me retirais de la présidence de Double Défi. Ce sont particulièrement des raisons professionnelles qui m’ont poussé à prendre cette décision. Je suis hygiéniste dentaire. Actuellement, mon travail est extrêmement exigeant et très difficile. Le contexte actuel fait que dans les conditions dans lesquelles je travaille, je ne peux même pas envisager de participer comme administratrice aux projets de Double Défi. (…) Étant donné que la période qui s’en vient pour Double Défi en sera une beaucoup plus calme, j’ai eu envie d’en profiter pour, justement, partir doucement et laisser la place à un autre », a expliqué Mme Dorée.

Affirmant qu’elle a toujours la passion, elle a avoué que la décision avait été très difficile, mais que l’essoufflement commençait à se faire sentir et qu’elle ne voulait pas attendre que des problèmes de santé apparaissent pour céder sa place.

« Je ne le cacherai pas, en moi, je suis une artiste. D’être en avant et de parler aux gens, c’est quelque chose qui m’habite. Mon travail dans le domaine de la santé est très différent et ce qui me manquait, je suis venu le chercher avec Double Défi. La présidence m’a vraiment nourri pendant longtemps. (…) Je ressens une grande fierté de m’être autant impliquée au fils des ans dans Double Défi et d’avoir contribué au développement de certaines entreprises régionales par le biais de la culture. Je pense avoir été une porte-parole convaincante et impliquée et malgré l’émotion je suis heureuse de ma décision. »

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer