Partager:
24 novembre 2020

Autorisation pour les Fêtes

« Seulement deux rassemblements en quatre jours », dit Legault

Quelques jours après avoir autorisé les rassemblements à Noël, le premier ministre François Legault a fait marche arrière et demande désormais aux Québécois de se limiter à deux rassemblements seulement, durant les quatre jours où ce sera autorisé.

Maxime Coursol

Le sapin sera au rendez-vous, mais les rassemblements de Noël devront se limiter à deux seulement cette année au Québec.
Le sapin sera au rendez-vous, mais les rassemblements de Noël devront se limiter à deux seulement cette année au Québec.
© (Photo L’info du Nord – Archives)

Alors que nombreux étaient ceux ayant compris qu’on pouvait rencontrer dans les maisons 10 personnes maximum en même temps entre le 24 et le 27 décembre, le premier ministre a été très clair dans sa conférence de presse du 24 novembre: « Sur les quatre jours de rassemblement autorisés, je demande de n’en utiliser que deux », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la raison pour laquelle l’autorisation avait cours sur quatre jours, c’était pour donner de la flexibilité aux familles, dans le cas où il était impossible de se rassembler le 24 ou le 25 décembre, les deux dates « habituelles » où l’on célèbre Noël.

Le premier ministre a souligné par ailleurs l’importance de se mettre en quarantaine une semaine avant sa fête de famille du temps des Fêtes. « Si on n’est pas capable de se mettre en quarantaine une semaine avant votre souper de Noël, n’y allez pas! », a-t-il déclaré. Il a également fait part de sa désapprobation envers ceux qui choisissaient d’aller célébrer les Fêtes à l’étranger.

Des régions et établissements plus problématiques

En date du 24 novembre, six secteurs dans l’ensemble du Québec étaient particulièrement touchés par une augmentation importante des cas de COVID-19. Il s’agit du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la côte de Gaspé en Gaspésie, de Matane et ses environs, de la région d’Asbestos, de Sorel et ses alentours ainsi que du nord de Lanaudière.

On constatait également une augmentation importante du nombre de cas dans les résidences pour aînés, ce qui inquiète le ministre de la Santé Christian Dubé. Celui-ci a mis en garde ceux qui y demeurent de relâcher leur vigilance. « On demande aux gens de faire très attention, de porter leur masque quand ils sortent, de conserver une distance quand ils vont à l’épicerie… », a-t-il lancé.

Questionné sur le fait que l’Hôpital régional de Saint-Jérôme serait responsable de la contagion à la COVID-19 de 277 personnes, dont 76 décédées depuis le printemps, le ministre n’a pas nié que l’établissement était problématique dans sa configuration et son achalandage pour un respect strict des mesures sanitaires. Il a rappelé que des bâtiments modulaires sont présentement en train d’y être installés pour agrandir l’hôpital.

Chiffres du jour

Nombre de nouveaux cas au Québec: 1124 (-40)

Nombre d’hospitalisations au Québec: 655 (+21)

Nombre de décès au Québec: 9

Nombre de cas actifs dans les Laurentides: 357

Partager:

Maxime Coursol

  • Courriel

À ne pas manquer