Partager:
27 novembre 2020

Elle se déroulera de façon virtuelle et dans les commerces

La Grande Guignolée des médias 2020 est lancée

Le coup d’envoi de la Grande Guignolée 2020 a été donné en matinée le 17 novembre. Cette année, l’événement prendra une tout autre forme à cause de la pandémie qui sévit toujours dans la région. Ainsi, les barrages routiers feront place à une campagne virtuelle qui sera en vigueur du 1er au 31 décembre. Plusieurs commerces et institutions solliciteront aussi des dons auprès des clients.

Hélène Desgranges , Journaliste

Cette année, parce que la pandémie impose des mesures sanitaires strictes, la collecte de dons sur rue sera remplacée par des dons virtuels. Les organisateurs espèrent néanmoins relever le défi de ramasser plus de dons qu’en 2019.
Cette année, parce que la pandémie impose des mesures sanitaires strictes, la collecte de dons sur rue sera remplacée par des dons virtuels. Les organisateurs espèrent néanmoins relever le défi de ramasser plus de dons qu’en 2019.
© (Photo L’info de la Lièvre – Archives)

La conférence de presse annonçant la Grande Guignolée de cette année a été réalisée en mode virtuel, à l’image de la collecte de fonds de 2020. Cela n’a pas empêché les organisateurs d’y récolter un premier 3 000$ en promesse de dons de différentes personnes présentes. Ce fut pour la directrice générale de Centraide Hautes-Laurentides (CHL), Laure Voilquin, un moment empli d’émotions.

Cette année, CHL et la Banque alimentaire Moisson Laurentides, à qui seront versés les fonds, n’ont pas fixé d’objectif financier à cette activité étant donné qu’elle prend une forme tout à fait nouvelle. Cependant, comme la présidente d’honneur de l’édition 2020, Véronique Grenier, tous aimeraient battre le record de 2019 qui se situait autour de 43 000$.

Comment donner?

Cette année, certains commerces ont accepté de solliciter leurs clients pour leur demander des dons lorsqu’ils passeront à la caisse. Début décembre, la présidente d’honneur sillonnera aussi la région pour inciter les commerces à donner.

Pour le reste de la population qui voudrait donner aux gens d’ici, Laure Voilquin explique que tous les moyens technologiques seront mis à profit. Dès maintenant, les gens peuvent utiliser le code QR qui se trouve sur les affiches de l’édition 2020 pour faire un don.

Dès le premier décembre, les gens pourront aussi faire un don de  de 5$ en textant le mot NOURRIR au 30333.

Qui sera aidé en 2020?

Moissons Laurentides note qu’une augmentation de 30% des demandes de dépannages occasionnels est notée. Lors de la conférence de presse, ces nouveaux besoins ont été soulignés par plusieurs acteurs qui ont pris la parole.

Que ce soit parce qu’ils auront perdu en emploi ou parce qu’ils devront rembourser des impôts sur les prestations d’urgence reçues, les gens auront inévitablement plus de difficultés à choisir quelle dépense privilégier et le budget nourriture risque d’être touché chez plusieurs familles.

L’an dernier, Moisson Laurentides a distribué 4 000 kilos de nourriture à environ 2 000 familles et individus. Sur ce nombre, 579 étaient des enfants. Une personne sur cinq vit en dessous de la mesure du faible revenu dans la MRC d’Antoine-Labelle. On anticipe une augmentation des besoins pour 2021. Les organisateurs demandent donc à ceux qui peuvent manger trois fois par jour de ne laisser tomber personne.

Partager:

Hélène Desgranges , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer