Actualité

  • MRC d'Antoine-Labelle - Réouverture des bureaux

    Le 2 novembre, la MRC et le CLD d’Antoine-Labelle annonçaient la réouverture de leurs bureaux suite à la décontamination de l’ensemble des locaux. En raison d’un premier cas positif de la COVID-19 déclaré le 28 octobre dernier, la MRC d’Antoine-Labelle avait fermé ses locaux de l’édifice Émile-Lauzon afin de procéder à la décontamination des lieux. Bien que les bureaux soient de nouveau ouverts au public, il est toutefois fortement recommandé à quiconque souhaitant se présenter de prendre rendez-vous. Pour se faire, les gens sont invités à téléphoner au 819 623-3485. Afin de limiter les contacts, il est également possible d’utiliser les services en ligne de la MRC en vous rendant au lien suivant : https://www.mrc-antoine-labelle.qc.ca/services-en-ligne. Ainsi, les citoyens peuvent payer leurs constats, consulter les rôles d’évaluation et accéder à une panoplie de cartes interactives. Les employés de la MRCAL demeurent à la disposition des citoyens et ces derniers peuvent communiquer avec eux par courriel ou par téléphone en prenant soin de laisser un message.

  • Aimer sans s’épargner  - Semaine nationale des personnes proches aidantes 2020
  • Covid-19 - « Le seul remède qu’on a, c’est de s’entraider »

    « Le seul remède qu’on a, c’est de s’entraider », a déclaré le premier ministre François Legault le 29 octobre en conférence de presse, alors que 1 030 nouveaux cas sont venus s’ajouter au bilan de la Covid-19. 

  • Après 100 ans dans la famille - Location Louis André Pelletier est vendue au groupe Harnois

    C’est une page d’histoire qui se tourne pour la région. Une des plus vieilles entreprises des Hautes-Laurentides, Location Louis André Pelletier, sera vendue au groupe Harnois. La famille Pelletier aura ainsi été présente dans la revente de produits pétroliers au cours des 100 dernières années.

  • Réserve faunique La Vérendrye - Les pourvoyeurs espèrent conserver de bonnes relations avec les Algonquins

    Pour les pourvoyeurs qui ont été touchés dans les dernières semaines par les barrages autochtones érigés sur les routes d’accès à leur territoire, les dommages financiers sont très différents d’un endroit à l’autre. Même s’ils désirent en majorité garder l’anonymat pour éviter des représailles contre eux, tous espèrent conserver leurs bonnes relations avec les Algonquins. 

  • Mont-Laurier - Un cas de Covid-19 force la fermeture des bureaux de la MRC et du CLD
  • Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles - Restaurée, la plage municipale retrouvera sa vocation

    Des travaux de réhabilitation se déroulent à la plage municipale de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles. Suite à l’obtention des certificats d’autorisations ministérielles requis, les travaux devaient se faire du 7 au 14 octobre dernier, mais ne sont pas encore tout à fait réalisés.

  • Mont-Daniel - On s’attaque enfin à la démolition des bâtiments

    Sur la table depuis plus de dix ans, le dossier du Mont-Daniel a suscité beaucoup d’interventions de la part du conseil municipal et la grogne chez les citoyens de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles. La firme Socam, qui en est propriétaire, laissait le site dans un état, qui selon eux, était inacceptable, mais, le 19 octobre dernier, la démolition des bâtiments a enfin débuté. 

  • Covid-19 - La deuxième vague « gelée » à 1 000 nouveaux cas par jour

    La courbe de la pandémie de Covid-19 au Québec semble « gelée » autour de 1 000 nouveaux cas par jour, a signalé le premier ministre François Legault en conférence de presse le 22 octobre. Il s’en inquiète.

Page 7 de 302