Partager:
7 septembre 2019

Claude Paquette

À la poursuite de son rêve

Claude Paquette est originaire du Lac-des-Écorces. Dès son plus jeune âge, il se familiarise avec la musique et se met à rêver de faire carrière. Domaine difficile, chemin semé d’embuche, il a vécu les hauts et les bas du métier et est présentement en train de réaliser son rêve.

Kathleen Godmer , journaliste

« J’ai eu ma première guitare à cinq ans et c’est là que j’ai commencé à faire de la musique. Je viens d’une famille de musiciens et de chanteur. J’ai grandi là-dedans et développé une passion pour la musique. À l’école, j’avais toujours des amis liés à la musique avec des petits groupes ici et là. Je pratiquais tous les soirs après l’école, je mettais tout mon temps là-dessus », a raconté Claude Paquette.

« Ça a vraiment commencé à l’âge de 19 ans, quand j’ai fait une tournée canadienne avec un groupe de Montréal. Ça a duré quatre ans. J’ai vécu et appris beaucoup de choses, même si elles ne se racontent pas toutes (rires). Après je suis revenu ici et j’ai joué de la guitare pour plusieurs artistes et j’ai endisqué en studio avec certains d’entre eux », a précisé le musicien.

«Vers la fin des années 90, j’ai commencé à chanter et je suis devenu chansonnier. J’ai fait ça pendant pratiquement 15 ans, en me promenant partout au Québec. Au début des années 2000, j’ai enregistré un premier album qui s’appelait “Terre” dont un extrait “Avec le temps”, a tourné dans une quarantaine de stations de radio. Ça commençait à bien aller et j’ai eu une proposition d’emploi plus stable. J’ai hésité et j’ai tourné à gauche plutôt que de poursuivre ma lancée. Je ne voulais pas perdre cette chance », a expliqué l’artiste.

tt

On a redécouvert Claude dernièrement avec la chanson qu’il a écrite pour les Montagnards, l’équipe de hockey senior de Mont-Laurier, et qui a beaucoup été entendue dans la région. « Là, 14 ans après avoir fait un premier essai, mon rêve et ma musique me manquent tellement que je recommence tout. Pas vraiment du début. C’est comme si je reprenais d’où j’avais arrêté. J’ai plusieurs chansons en route, j’en ai écrit pas mal. Là j’ai un extrait qui passe de plus en plus dans les radios et qui s’appelle “Enfin , feeling better”», a mentionné Claude Paquette.

« Ce qui s’en vient? Je suis en train de finir de monter le groupe pour une série de spectacles qui auront lieu bientôt. Ce devrait être au printemps, dans la région et partout au Québec. On espère toujours le passage d’autres extraits radio. Je crois que c’est bien parti et que ça va continuer, mais on ne sait jamais. C’est ma passion depuis toujours et je rêve vraiment de rembarquer là-dedans à fond et m’y consacrer totalement », a conclu l’auteur-compositeur-interprète (photo : gracieuseté).

tt

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer