Partager:
7 janvier 2020

Nouvelle directrice générale chez Muni-Spec

Isabel Vaillancourt quittera son poste de conseillère municipale 

Le conseil municipal de Mont-Laurier a annoncé qu'à la suite de la nomination d'Isabel Vaillancourt au poste de directrice générale de Muni-Spec, cette dernière devra quitter son poste de conseillère municipale.

Kathleen Godmer , journaliste

C’est le 20 janvier prochain qu’Isabel Vaillancourt  (à droite sur la photo) entrera en fonction comme directrice générale de Muni-Spec.
C’est le 20 janvier prochain qu’Isabel Vaillancourt (à droite sur la photo) entrera en fonction comme directrice générale de Muni-Spec.
© (photo gracieuseté – Muni-Spec Mont-Laurier)

« Ça a été une très grosse décision. Quand il y a deux choses comme ça qui te tentent énormément et que tu as à choisir, ce n’est pas facile. J’ai dû faire le choix de démissionner comme conseillère. Si on regarde mon C.V., j’ai toujours fait de la gestion et, à côté, j’ai toujours aussi évolué dans le domaine de la culture (École d’été, Centre d’exposition, Conseil de la culture des Laurentides, Double Défi, etc.) Avec mon nouveau poste pour Muni-Spec, ça regroupe mes deux passions en une », a témoigné Mme Vaillancourt. 

Bien que Muni-Spec soit un organisme indépendant, son budget est adopté par la Ville. L'organisme se retrouve dans le périmètre comptable de celle-ci et empêche Mme Vaillancourt de poursuivre son mandat au sein du conseil municipal. Occupant le siège numéro 6, ses responsabilités touchaient à la qualité de vie, à la qualité du milieu et aux questions culturelles. 

« Ça n’a pas été facile de faire le choix de laisser mon poste de conseillère, car l’équipe est vraiment trippante et on y fait vraiment de belles choses. »

-Isabel Vaillancourt 

« Ce qui va me rester dans le cœur, ce dont je suis vraiment fière, c’est quelque chose d’un peu intangible, mais c’est de voir à quel point la réputation de la ville a vraiment changé aux yeux de nos voisins et ça jusqu’à loin au sud. Le rayonnement positif de notre ville qui ne cesse de grandir vient beaucoup me chercher. Plus concrètement, c’est aussi de voir la mise en place d’une ville qui sera de plus en plus cyclable et bien sûr, notre planification stratégique, qui a été très exigeante, mais tellement enrichissante », a raconté Isabel Vaillancourt.

Des élections seront donc mises en place sous peu afin de pourvoir le poste vacant au sein du conseil. Mme Vaillancourt entrera en fonction pour Muni-Spec à compter du 20 janvier prochain. Son nouveau travail lui demandera de faire surtout de la gestion puisqu’une révision des mandats et des responsabilités a été faite au sein de Muni-Spec.

« Je vais assumer la direction générale qui implique la gestion des ressources humaines, la gestion financière et la gestion des opérations. Il y a déjà une équipe en place et chacun a ses responsabilités. Moi, je devrai m’assurer qu’il y a une vision commune et qu’on y travaille tous ensemble. Il y a eu des changements dans l’organigramme et maintenant il y a quelqu’un à l’interne qui s’occupe de tout ce qui est spectacle et programmation », a expliqué Mme Vaillancourt.

L'ensemble des membres du conseil désirent souligner le travail acharné de Mme Vaillancourt au sein du conseil municipal. Depuis 2017, son apport autant pour son implication dans la planification stratégique que dans la vision du développement économique de la Ville a été un atout au sein de l'équipe du conseil municipal. Les membres du conseil municipal désirent poursuivre cette lancée dans laquelle les projets se multiplient et se concrétisent afin d'améliorer la qualité de vie des citoyens et d'assurer le développement économique de la ville. 

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer