Partager:
11 février 2020

Hockey

Les Montagnards disposent facilement des Forertiers

Alors que les séries arrivent à grands pas et voulant assurément se reprendre de leur défaite contre les Comets, les Montagnards ont vaincu, le 8 février dernier au Centre Sportif Jacques Lesage, leurs grands rivaux, les Forestiers de Maniwaki avec un excellent pointage de 10 à 3.

Hélène Desgranges , Journaliste

Victoire 10 à 3 des Montagnards contre les Forestiers de Maniwaki, ce samedi, à domicile.
Victoire 10 à 3 des Montagnards contre les Forestiers de Maniwaki, ce samedi, à domicile.
© (Photo : L’info de la Lièvre – Archives)

C’est Pierrick Martel qui fut l’étoile du match grâce à un tour de chapeau et quelques bons lancers au but. Lui qui ne pouvait pas assister à tous les matchs avant les fêtes est un atout dans l’équipe selon son entraîneur qui souligne que même si la chimie a eu du mal à s’installer au départ, il est de plus en plus présent et important.  

Pour sa part, Martel prend bien soin de ne pas prendre tout le mérite du match. Pour lui, il s’agit d’une victoire d’équipe et il l’exprime à sa façon dans un commentaire fidèle à son point de vue : « Quand tu mènes 4 à 1 après une période, c’est dur de perdre le “ lead ” et on a continué avec cette avance. Le message était clair, on était en mode préparation pour les séries. Tout le monde est sorti fort et ça a paru avec le pointage ».

Marc-Olivier Paiement fut aussi étoile de la rencontre grâce à trois buts s’ajoutant au pointage. À son sujet, l’entraîneur Sylvain Bruyère souligne qu’il « répond partout ».

Impossible de passer sous silence la présence sur la glace de Sébastien Huberdeau qui fait lui aussi partie des rouages importants de l’équipe. « Il apporte vraiment une chimie, il apporte une offensive, un contrôle de la rondelle et une vision de jeu », souligne M. Bruyère en spécifiant, en mode sous-entendu, que la pomme n’est pas tombée loin de l’arbre! Sachant qu’Huberdeau a un frère qui chemine avec les Panthers de la Floride, le commentaire s’explique.

Fier de fournir une belle performance à leurs partisans, les Montagnards s’attendent à affronter les Forestiers en séries.  Leur message : « S’ils veulent jouer n’importe quelle “ game ”, on est là »!  

Gagner la partie du 8 février a permis aux Montagnards de « s’assoir » en 2e position. Selon eux, ils devraient y rester puisqu’il ne leur reste plus qu’un seul match à jouer.

Partager:

Hélène Desgranges , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer