Partager:
11 février 2020

Rapides Mont-Laurier-Tremblant

Un week-end à oublier

Selon l’entraîneur des Rapides, Sylvain Meilleur, la fin de semaine dernière est à oublier. Deux parties sur la route étaient au programme. Une première le 8 février où ils affrontaient les Gladiateurs à Mascouche et le lendemain, les Patriotes à Saint-Eustache. Les deux parties se sont soldées par des défaites. Contre les Gladiateurs la marque a été de 5 à 0 et contre les Patriotes, elle a été de 5 à 1.

Kathleen Godmer , journaliste

© (Photo L’info de la Lièvre – Archives)

« Ça a vraiment mal été. On veut oublier ça. Deux défaites décevantes. J’ai comme qui dirait manqué de guerriers. Plusieurs joueurs malades, quelques blessés. On dirait que le sort s’acharne », a confié l’entraîneur.

Sur la route pour les deux matchs, l’équipe a dormi dans le coin de Montréal après la partie qui s’est déroulée à Mascouche pour se rendre le lendemain à Saint-Eustache. Situation qui n’a pas non plus facilité les performances des joueurs puisque la fatigue s’est aussi mise de la partie. Mentionnons que le seul but compté par les Rapides durant le week-end l’a été par Anthony Patry.

« Il y a peu de positif à dire au sujet de cette fin de semaine. La problématique vient principalement du manque de joueurs. C’est difficile de jouer du hockey contact avec seulement dix joueurs », a confié M. Meilleur qui garde le sourire malgré tout. 

La fin de semaine prochaine, les Rapides disputeront un match à Tremblant le 15 février. Mentionnons qu’il reste quatre ou cinq parties à disputer avant le début des séries. Pour le moment, l’équipe est dernière au classement avec 23 parties jouées et 34 points d’amassés.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer