Partager:
18 avril 2020

Marathon Desjardins de la Vallée de la Rouge le 11 octobre

Les marathoniens pourraient converger vers Rivière-Rouge

Comme plusieurs autres activités qui sont suspendues ou annulées jusqu’au 31 août, Plein Air Haute-Rouge est en mode réflexion et s’ajuste presque tous les jours afin de tenir comme prévu le Marathon Desjardins de la Vallée de la Rouge le 11 octobre.

Ronald McGregor , journaliste Info du Nord

Marathon ou pas le 11 octobre prochain?
Marathon ou pas le 11 octobre prochain?
© (Photo L’info du Nord – Archives)

C’est du moins ce que la coordonnatrice Virginie Laurent a confié à<@Ri>L’info<@$p>le 16 avril. L’événement sportif le plus important de la région dépendant évidemment des consignes de Québec. « Il peut avoir lieu, mais s’il y a des restrictions, on analyse et on va s’adapter. »

Malgré tout, les préparations vont bon train bien que la coordonnatrice indique qu’à cette époque de l’année, au printemps, tout est pas mal déjà en place. « Ça nous frappe bien sûr tout ça, mais les demandes de permis ont été faites et j’avoue qu’on le fait de plus en plus tôt d’ailleurs. Les inscriptions en ligne sont faites depuis décembre, mais l’avantage que l’on a c’est que nous en sommes à la 9e édition. On est rodé. »

L’organisme estime que jusqu’en juillet, elle fera tout pour maintenir l’événement.

Une participation importante?

Parce que des marathoniens n’auront pas la chance de participer à des courses avant le 31 août, le Marathon Desjardins qui est presque à la queue des calendriers, pourrait en fait être l’un des premiers en 2020 au Québec. Doit-on s’attendre à une participation record? Est-ce que ça tient la route pour Virginie Laurent?

« C’est une chose à laquelle on a commencé à penser effectivement », dit-elle, spécifiant que les événements actuellement au programme du Marathon de la Vallée de la Rouge ne changent pas pour autant, les inscriptions étant limitées. Pourquoi? Question de sécurité, encore plus en 2020 où l’on doit respecter l’obligation de distanciation. La largeur du parcours du Parc linéaire du P’tit Train du Nord ne permet pas une telle assurance. « Je limite les inscriptions à 1 000 participants », indique Virginie Laurent.

À ce jour, une soixantaine de personnes sont inscrites, mais c’est un peu au point mort depuis l’annonce de confinement et face à l’incertitude quant à la reprise des événements sportifs.

Les autres activités de Plein Air Haute-Rouge sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Partager:

Ronald McGregor , journaliste Info du Nord

  • Courriel

À ne pas manquer