Partager:
1 juin 2020

Le diocèse de Mont-Laurier fusionne avec celui de Saint-Jérôme

Le Pape François a uni dans la personne de l'Évêque (in persona episcopi) le diocèse de Mont-Laurier au diocèse de Saint-Jérôme, dont le pasteur est Mgr Raymond Poisson; en même temps, le Saint-Père a nommé Mgr Raymond Poisson évêque du diocèse de Mont-Laurier.

Kathleen Godmer , journaliste

Le Pape François a nommé Mgr Raymond Poisson évêque du diocèse de Mont-Laurier. Celui-ci continuera aussi d’être l’évêque du diocèse de Saint-Jérôme. Les deux diocèses feront donc un bout de chemin ensemble.
Le Pape François a nommé Mgr Raymond Poisson évêque du diocèse de Mont-Laurier. Celui-ci continuera aussi d’être l’évêque du diocèse de Saint-Jérôme. Les deux diocèses feront donc un bout de chemin ensemble.
© (Photo gracieuseté – Diocèse de Saint-Jérôme)

Cette nomination confirme la fusion des deux diocèses qui seront tous les deux sous les bons soins de Mgr Poisson. Les deux diocèses continueront d’être administrés comme avant. Ils gardent les mêmes territoires et les services existants restent en place. Bureaux, services, équipes diocésaines resteront les mêmes, et au même endroit, seule différence; un évêque, deux diocèses.

« Pour le moment, les choses continuent avec exactement le même territoire du diocèse de Mont-Laurier et la même équipe de prêtres et la même équipe à l’évêché. Les choses restent en place comme avant. On laisse arriver le nouvel évêque et c’est lui qui va prendre les choses en main », a expliqué le vicaire général, Marc Richer.

Rappelons que durant la dernière année c’était Mgr Durocher, archevêque de Gatineau, qui assurait l’intérim en étant administrateur apostolique du diocèse de Mont-Laurier dans l’attente de la décision de Rome.

C’est donc très tôt que la nouvelle est arrivée au Québec en ce 1er juin. Elle est sortie à midi, heure de Rome, ce qui correspond à 6h ici. « Si la décision a été prise de faire l’annonce à cette date-là, ce n’est pas pour rien. C’est le 164e anniversaire d’ordination sacerdotale du curé Labelle qui a eu la charge de la paroisse Saint-Jérôme et qui a ouvert aux familles des colons la plupart des paroisses existant dans les Laurentides, aujourd'hui les diocèses de Mont-Laurier et de Saint-Jérôme », a raconté le vicaire général.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer