Partager:
16 juin 2020

Nouveau Centre d’exposition de Mont-Laurier

Le chantier de construction est officiellement lancé

C’est le 24 mai dernier, après de nombreuses démarches, que le chantier de construction du futur Centre d’exposition de Mont-Laurier a débuté. 12 ans après les premières ébauches du projet et après avoir obtenu la dernière confirmation financière requise, le Centre d’exposition a enfin pu procéder.

Kathleen Godmer , journaliste

A? titre de diffuseur professionnel en arts visuels et me?tiers d’art dans les Hautes-Laurentides, sa relocalisation dans de nouveaux espaces au sein de l’ho?tel de ville permettra au Centre d’exposition de remplir sa mission de fac?on optimale au be?ne?fice de la communaute? locale, re?gionale et artistique.
A? titre de diffuseur professionnel en arts visuels et me?tiers d’art dans les Hautes-Laurentides, sa relocalisation dans de nouveaux espaces au sein de l’ho?tel de ville permettra au Centre d’exposition de remplir sa mission de fac?on optimale au be?ne?fice de la communaute? locale, re?gionale et artistique.
© (Photo gracieuseté)

Ce qu’il faut retenir

Le Centre d’exposition a reçu l’autorisation du ministre lui permettant de procéder à la construction des futures installations suite à l’obtention de la dernière confirmation financière requise par le ministère du Patrimoine canadien lui confirmant une majoration de 253 700$ de la subvention initiale.

L’échéancier de l’entrepreneur prévoit 15 semaines de travaux, soit une fin de chantier au mois de septembre afin d’aménager les 427 mètres carrés du futur centre qui,  si le chantier se déroule tel que prévu, souhaite ouvrir ses portes à l’automne prochain.

Ce projet représente un investissement en infrastructure culturelle régionale de 2 281 600$ dont 1 088 900$ proviennent du ministère de la Culture et des Communications du Québec, 850 709$ du ministère du Patrimoine canadien, 144 011$ de la Ville de Mont-Laurier, 20 000$ de la Caisse Desjardins du Cœur des Hautes-Laurentides et 55 000$ du Centre d’exposition. À ces subventions s’ajoutent 122 980$ en retour de taxes réinvesties au projet.

Ce qu’ils ont dit

« Le Centre d’exposition avait obtenu, en 2008, un accord de principe du ministère de la Culture et des Communications du Québec. Après avoir réalisé les étapes d’avant-projet requis, il recevait en 2017 une annonce officielle des engagements financiers du ministère de la Culture et des Communications du Québec et du ministère du Patrimoine canadien. Les appels d’offres aux professionnels ont donc été faits pour la réalisation des plans et devis pour lesquels une approbation officielle a été reçue en juin 2019.  Considérant la hausse des coûts de construction au Québec, le Centre a redéposé de nouvelles demandes afin de procéder à la construction qui devait débuter à l’automne 2019. Des réponses favorables lui ont permis de procéder et d’octroyer le contrat à l’entrepreneur qui a commencé les travaux le 25 mai dernier. » ˂@Rb˃- Marie-Anick Larochelle, directrice˂@$p˃

« La Ville est fière de contribuer financièrement et par la cession en emphytéose d’un emplacement dans le bâtiment de l’hôtel de ville afin d’accueillir le Centre d’exposition. En plus d’améliorer de façon significative les infrastructures du Centre, ce projet contribuera au développement du volet culturel de notre région en bonifiant l’offre de service et l’acquisition de nouveaux équipements. » ˂@Rb˃- Daniel Bourdon, maire de Mont-Laurier˂@$p˃

« Le Centre d’exposition de Mont-Laurier est devenu, au fil des ans, une véritable institution culturelle. Je suis fière de voir que le projet de relocalisation pourra aller de l’avant, grâce aux nombreux partenaires pour qui l’accessibilité à la culture est essentielle au développement d’une collectivité. » ˂@Rb˃- Marie-Hélène Gaudreau, députée de Laurentides-Labelle˂@$p˃

Faits saillants

La relocalisation au sein de l’hôtel de ville dotera les nouveaux espaces d’une salle d’exposition aux normes muséales et offrant de nouvelles possibilités. L’intégration de nouveaux équipements permettra au centre d’accueillir de nouvelles propositions d’exposition et d’offrir de nouvelles expériences artistiques aux différents publics.

Le projet prévoit également un atelier adapté à la pratique des arts plastiques, inexistant à ce jour, une aire d’accueil et des espaces administratifs.

Mentionnons que c’est depuis 2008 que le centre d’exposition travaille à la réalisation de ce projet.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer