Partager:
27 novembre 2020

Semaine des entrepreneurs à l’école

Plusieurs conférences inspirantes pour les jeunes

Du 9 au 20 novembre, se tenait la Semaine des entrepreneurs à l’école. Au programme, il y avait, partout au Québec, de nombreuses conférences qui se sont tenues en classe ou à distance et qui étaient animées bénévolement par des entrepreneurs passionnés.

Kathleen Godmer , journaliste

Dans la région, ce sont quatre entrepreneurs qui ont accepté d’aller rencontrer les jeunes en classe pour partager leur expérience et répondre à leurs questions. On voit ici Sylvain Lacasse, président du groupe In Médias.
Dans la région, ce sont quatre entrepreneurs qui ont accepté d’aller rencontrer les jeunes en classe pour partager leur expérience et répondre à leurs questions. On voit ici Sylvain Lacasse, président du groupe In Médias.
© (Photo gracieuseté – Zone Emploi)

Ce qu’il faut retenir

Pour notre région, huit conférences ont eu lieu entre le 9 et le 20 novembre et c’est un total de 215 jeunes qui ont pu bénéficier de ces rencontres avec des entrepreneurs de la région. Dans la MRC d’Antoine-Labelle les entrepreneurs participants étaient : Sylvain Lacasse d’In Médias, Éric Tardif de la Charcuterie Les Bucherons, Joëlle Laberge du Restaurant Lémarettes et Dary Blanchet d’Uniprix.

Des milliers de jeunes du primaire à l’université, des 17 régions du Québec, ont participé à la Semaine des entrepreneurs à l’école. Cette activité rejoint la Journée nationale de la culture entrepreneuriale et la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat. Dans la région des Laurentides, des centaines d’élèves et d’étudiants ont rencontré un entrepreneur de leur communauté, qui a partagé son aventure humaine d’entreprendre et qui les a encouragés à réaliser leur propre projet.

Ce qu’ils ont dit

« Ça existe depuis 2017 et nous y participons depuis. Pour nous, c’est important de faire découvrir que l’entrepreneuriat est aussi un choix de carrière potentiel. C’est aussi une opportunité de faire découvrir aux jeunes que chaque parcours de vie est unique et chaque expérience de vie nous fait grandir, nous fait découvrir nos intérêts et nous permet de faire des choix pour plus tard. C’est aussi le moment de faire découvrir différentes entreprises de la région. » –  Judy Ann Mayer, agente de projet jeunesse à Zone emploi

« J’ai trouvé ça le fun. Les élèves avaient préparé des questions à l’avance et je m’y étais préparé. Je les ai trouvés très attentifs et je n’ai pas eu l’impression qu’ils étaient là simplement parce qu’ils y étaient obligés. Il y en a même plusieurs qui ont posé des questions additionnelles. J’ai beaucoup aimé ça. Le métier d’entrepreneur en est un peu connu. Moi, j’aime beaucoup ce que je fais et je trouvais important que les jeunes sachent que c’est une porte d’avenir intéressante, que ça existe et qu’il n’est pas obligatoire de faire son cursus et d’aller travailler pour quelqu’un d’autre. Il est possible éventuellement de travailler pour soi-même, pour une entreprise que tu vas acheter ou créer. » – Sylvain Lacasse, président du groupe In Médias

« C’est une expérience incroyable, palpitante, le fun, vibrante, motivante et je pourrais donner encore plus d’adjectifs pour dire à quel point j’ai aimé. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai une grosse voix et une grosse barbe, mais les étudiants étaient très réceptifs et écoutaient vraiment. Je suis quelque part dans mon entreprise où je recherche toujours à savoir comment je peux aider ma communauté, comment je peux aider les jeunes entrepreneurs, car je me dis que l’avenir est en eux. Je veux que la nouvelle génération sache qu’on peut aller travailler pour quelqu’un d’autre, mais qu’on a aussi besoin de gens qui sont prêts à prendre les devants et partir en affaires. Pour moi c’est une façon de redonner. » – Éric tardif, Charcuterie les Bucherons

Faits saillants

Cette belle participation des milieux scolaires et économiques est à souligner dans un contexte où la motivation scolaire et l’importance des entreprises d’ici sont plus que jamais d’actualité.

Rappelons qu’OSEntreprendre a pour mission d’inspirer le désir d’entreprendre pour contribuer à bâtir un Québec fier, innovant, engagé et prospère. Avec la Semaine des entrepreneurs à l’école, il sensibilise annuellement des milliers de jeunes du primaire à l’université partout au Québec, par des conférences gratuites offertes à l’école ou à distance en 2020 par un entrepreneur de leur communauté.

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer